07 septembre 2015

Aide publique au développement : CARE accompagne des parlementaires à Madagascar

CARE France, avec le soutien de la Fondation Bill et Melinda Gates, organise une visite d'étude terrain avec des parlementaires français*. L'objectif est de consolider les engagements de députés et sénateurs en faveur d'une aide publique au développement plus ambitieuse et efficace.

Sensibiliser les parlementaires aux enjeux liés au développement

Les parlementaires en discussion avec les bénéficiaires de projets de développement © Josh Estey / CARE
Les parlementaires en discussion avec les bénéficiaires de projets de développement © Josh Estey / CARE

Caractérisée par la conjonction de grands processus internationaux, 2015 est une année clé pour le développement. Elle verra l'adoption de nouveaux objectifs de développement durable (ODD) et d'un accord international sur le changement climatique lors de la COP21 en décembre à Paris.

A l'heure où le budget consacré à l'aide publique au développement en France est en constante baisse, cette expérience a pour ambition de permettre aux parlementaires français de se confronter à l'impact réel et l'importance de l'aide publique au développement sur les populations les plus vulnérables.

Le changement climatique : facteur aggravant de la pauvreté à Madagascar

Cette visite va amener les parlementaires à découvrir l'impact du changement climatique sur les populations malgaches. Les enjeux de développement sont d'une importance capitale pour ce pays, où le taux de pauvreté stagne à 71%.

Madagascar fait face à des risques importants liés à un climat de plus en plus variable et imprévisible. Cyclones, sécheresses et inondations sont très fréquents dans le pays. Entre 1980 et 2010 seulement, Madagascar a été frappé par 35 cyclones, des inondations, 5périodes de sécheresses, 5 tremblements de terre et 6 épidémies. Ces événements affectent la sécurité alimentaire, l'approvisionnement en eau et l'irrigation, les systèmes de santé publique, la gestion de l'environnement et la vie des populations.

La mise en place de solutions d'adaptation rendues possible par l'aide au développement

Cette visite mettra en avant les solutions mises en place par les différents acteurs présents sur place, comme CARE, en matière d'adaptation et de renforcement de la résilience des populationsface au changement climatique. La mise en place de ces solutions est possible grâce, notamment, au financement reçu de l'aide publique au développement.

Les derniers tweets de la visite