Liban

Liban : réhabilitation du district de Bourj Hammoud à Beyrouth

Fiche projet

Début : avril 2016
Fin : juillet 2017
Budget : 539 000 USD
Financé par : Habitat for Humanity International
Bénéficiaires : 750 bénéficiaires directs dont les maisons seront réhabilitées et 5000 bénéficiaires directs des projets dédiés à la communauté (amélioration des espaces communs et sessions d’information).

Le Liban accueille actuellement une population de réfugiés syriens équivalente à plus d’un quart de sa population nationale. Dans ce contexte, CARE réhabilite des logements et des infrastructures communes dans des zones défavorisées, ce qui bénéficie directement aux réfugiés syriens et aux communautés hôtes les plus vulnérables.

Contexte :

La grande majorité des réfugiés syriens au Liban habite dans des zones fortement peuplées et environ 40% d’entre eux vivent dans des conditions insalubres. Les populations hôtes sont aussi affectées car l’arrivée massive des réfugiés affaiblit l’économie locale et diminue l’accès aux services de base. Cet environnement contribue aux hautes tensions sociales, aux menaces liées à la protection des enfants, à la violence basée sur le genre et à l'insécurité concernant la location de biens immobiliers. En particulier, le district de Bourj Hammound est un des districts les plus peuplés du Moyen-Orient.

Le projet cible les ménages économiquement vulnérables, en particulier ceux dirigés par des femmes ainsi que les familles avec des personnes âgées, handicapées et malades chroniques, et celles avec beaucoup d’enfants.

Objectifs :

  • Objectif général : améliorer la vie des habitants du district à travers des interventions au niveau logement.
  • Objectif spécifique : réhabiliter 150 logements et implémenter 10 projets communautaires à Bourj Hammoud.

Activités :

  • Évaluer les besoins et priorités de la population à travers une étude réalisée sur 450 ménages.

  • Réhabilitation de 150 logements.Amélioration de la luminosité et de la sécurité.

  • Amélioration des espaces communs.

  • Augmenter le niveau de protection de la communauté à travers 8 sessions d'information sur des sujets liés à la protection des locataires et leurs droits.