Thaïlande

Thaïlande : Chiva Pa Doi, le cœur des forêts des hauts plateaux

Fiche projet

Début : janvier 2017
Fin : juin 2018
Localisation : 5 sous-districts de 3 districts de la province de Chiangmai, Thaïlande
Budget : 80 078 €
Financé par : Fondation d'Entreprise CHANEL
Bénéficiaires : 190 femmes issues de minorités ethniques et leurs familles, dont la subsistance et la sécurité alimentaire sont particulièrement menacées

Ce projet constitue la deuxième phase du projet d’autonomisation économique de femmes issues de minorités ethniques, financé par la Fondation Chanel entre 2014 et 2016. Il sera mis en œuvre au sein des 10 villages de la première phase afin de renforcer les groupes de femmes et de contribuer à la durabilité de leurs productions.

Contexte :

Le nord de la Thaïlande a été identifié comme étant l’une des régions les plus pauvres de la Thaïlande. Le revenu moyen étant d’environ 700 € contre près de 1600 € au niveau national. Cette région montagneuse est le berceau de groupes de minorités ethniques marginalisés économiquement, socialement et politiquement.

Cette région et ses habitants sont particulièrement dépendants de l’agriculture. Au cours des cinq dernières années, de nombreux agriculteurs se sont mis à cultiver pour le compte de grands distributeurs en utilisant beaucoup d’intrants chimiques. Ces cultures représentent une réelle menace sur les conditions de vie et la sécurité alimentaire des communautés, en dégradant les forêts et les sols.

Sur le long terme, la subsistance et la sécurité alimentaire de ces minorités ethniques vivant majoritairement dans cette région est menacée. Par ailleurs, les impacts du changement climatique via les catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes rendent les petits producteurs encore plus vulnérables, en particulier ceux issus de minorités ethniques.

Dans ces communautés des hauts plateaux, les femmes sont particulièrement vulnérables. Les groupes de femmes sont peu organisés et la vente des produits sur les marchés locaux est difficile, en particulier à cause de l’éloignement des villages par rapport aux villes.

Objectifs :

Objectif général : contribuer à l’autonomisation économique et sociale de 190 femmes issues de minorités ethniques dans la région de Chiang Mai.

Objectifs spécifiques :
Contribuer au développement économique des groupes de femmes.
Renforcer les capacités des femmes accompagnées ainsi que la structuration de leurs groupes.

Activités :

  • Appui technique pour l’amélioration de la productivité des chaînes de valeur agricole.
  • Développement de nouveaux modèles pour les produits textiles (adaptés à la demande de Bangkok).
  • Participation des femmes à des foires locales.
  • Organisation de réunions entre des groupes de femmes travaillant sur le textile et des représentants du secteur privé.
  • Participation à une foire biologique mensuelle.
  • Mise en place d’évènements de promotion des produits au niveau régional.
  • Campagne internet sur Facebook.
  • Développement de matériel de communication : 2 vidéos, 1 brochure, 1 poster.
  • Appui à la structuration et l’enregistrement des groupes de femmes en tant qu’entreprises communautaires.
  • Organisation de réunions de réseaux de femmes.
  • Obtention d’une certification agriculture biologique pour le riz.
  • Développement et déploiement d’un programme de renforcement des capacités en matière de gestion d’entreprises, de leadership et d’égalité de genre.