29 mars 2001

Vanessa Raymond, consultante pour Care International en Ingouchie, revient d’une mission d’1 mois 1/2 dans le cadre du programme d’assistance aux enfants Tchétchènes traumatisés par la guerre.

Il s’agit d’un programme de formation des enseignants qui ont la responsabilité des enfants dans les camps de réfugiés Tchétchènes, en Ingouchie.

Vanessa Raymond, notamment chargée de l’organisation administrative de la mission menée par Care International, de l’encadrement de l’équipe et de la surveillance des conditions sécuritaires, s’alarme de la situation qu’elle a vu évoluer sur place. Elle a constaté une détérioration depuis que le FSB (ancien KGB) a pris le contrôle de la Tchétchénie.

Si le conflit a connu une relative accalmie sur le plan militaire, la population civile vit sous un régime de terreur. De ce fait, un important afflux de nouveaux réfugiés se présente dans des camps déjà surchargés et qui, ouverts depuis 1 an 1/2, ne sont plus en état d’accueillir de nouveaux arrivants. Trois nouveaux camps de 4 000 à 5 000 personnes ont dû être ouverts.

Dans de telles circonstances, le travail des ONG est extrêmement difficile. Leurs capacités de venir en aide aux populations se sont fortement réduites. L’engagement le plus fort se manifeste en Ingouchie. C’est là que Care International développe les 2ème et 3ème modules de son programme en faveur des enfants, en partenariat avec les ONG locales Tchétchènes. Cette action est prise en charge à 60% par des financements de l’ONU (UNICEF ET HCR). Pour mener à son terme ce programme d’assistance aux enfants, il faudrait compléter ce financement à hauteur de 40% du budget. Les institutions et gouvernements européens semblent peu sensibles à l’urgence de la situation.

Care est une association de solidarité internationale qui intervient en urgence et dans le cadre du développement durable. Au cours de l’année 2000, les programmes de Care ont concerné 25 millions de personnes dans plus de 60 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe centrale, d’Amérique latine et du Moyen-Orient. Les projets de Care France se déroulent actuellement au Kosovo, en Afrique (Tchad, Comores, Niger, Togo, Madagascar et Cameroun), en Asie (Vietnam, Cambodge et Laos), en Amérique centrale et du Sud (Honduras, Nicaragua et Pérou).

 Pour soutenir les actions de Care France : Care France BP1 75019 PARIS.

Contacts presse :

- Martine Duhamel –MCS Communication- Tél : 01 47 48 94 14. 
Fax : 01 47 48 11 39. E mail : mcs.communication@wanadoo.fr

- Loetitia Raymond- Care France- Tél : 01 53 19 89 89.
Fax : 01 53 19 89 90. E mail : raymond@carefrance.org