06 juin 2003

À l’issue du vote des Assemblées Générales Extraordinaires des deux associations, et sur proposition de leur Conseil d’Administration, CARE France et SERA ont opéré une fusion. SERA a été créée il y a 13 ans pour lutter contre l’abandon des enfants en Roumanie et apporter son soutien aux enfants des orphelinats. Au début des années 90, 100 000 enfants dépérissaient dans des « mouroirs ». Ils sont encore 50 000 dans les orphelinats roumains. Pour assurer la pérennité de son action, SERA souhaitait un rapprochement avec une association d’envergure internationale. CARE, par son poids auprès des institutions et sa capacité à lui ouvrir l’accès à de nouvelles sources de dons, répond à cet objectif.

Le réseau CARE n’est pas présent en Roumanie, mais a développé des programmes de protection des droits de l’enfant en Bulgarie et dans d’autres pays du monde.

Marina de Brantes, Présidente de CARE France, et le Conseil d’Administration de CARE France s’engagent à poursuivre l’œuvre de SERA. François de Combret, Président Fondateur de SERA, a rejoint le Conseil d’Administration de CARE France, en tant que Vice-Président. L’équipe de SERA France intègre celle de CARE France dans ses bureaux parisiens.

Le Dr Bogdan Simion, Directeur de SERA Romania, de passage à Paris les 21 et 22 mai déclare : « Je suis certain que cette fusion renforce sa capacité à faire respecter le droit de chaque enfant à une famille et, plus largement, à lutter contre la pauvreté. »