07 juin 2003

Au Honduras, le sida est entouré de silence, de honte et de déni. La maladie risque pourtant de dévaster les efforts en matière de développement. Elle touche sévérement la population active, frappant l’économie même du pays. CARE coordonne un programme visant à améliorer la prévention en matière de santé reproductive, de MST et de VIH/SIDA auprès des 13.000 employés de 3 multinationales dans la vallé de Sula. En partenariat avec les entreprises et le Ministère de la Santé, CARE améliore l’accès des travailleurs à un service de santé de qualité, forme des éducateurs volontaires au sein des entreprises, et met à leur disposition du matériel de sensibilisation. Pour en savoir plus, lisez le témoignage (fichier .pdf).