14 mai 2004

La guerre qui ensanglante le Darfour, à l'ouest du Soudan, depuis février 2003, a provoqué l'une des plus graves catastrophes humanitaires de ce début de siècle. Les photos qui suivent ont été prises par Olivier Jobard/SIPA à la frontière tchado-soudanaise entre Tiné et Bamina.

A travers le désert, ces réfugiés arrivent enfin du côté tchadien. Ils ont dû abandonner leur village, n'emportant avec eux que leurs biens les plus précieux.

Certains réfugiés ont dû marcher des mois avec pour toute richesse celle qu'ils portent sur eux. A l'arrière plan, des carcasses de chars témoignent de la guerre civile du début des années 90.

Epuisés, malades, les réfugiés sont menacés par un autre ennemi : la famine.

La tempête de sable aggrave les conditions de survie dans le désert.

Réfugiée

Islam, âgé d'un an, a été fauché par une rafale au moment de son passage de la frontière.

Faute de soins appropriés, la petite fille meurt dans les bras de sa grand-mère.

La fillette est portée vers sa tombe par ses oncles et son père.

Pour distribuer de la nourriture, de l'eau, construire des abris, sauver les vies de milliers de réfugiés,

, faites un don