04 juin 2004

Suite à l’annonce du meurtre de cinq employés de Médecins Sans Frontières mercredi en Afghanistan, les associations humanitaires françaises présentes en Afghanistan - Care France, Action contre la Faim, Aide Médicale Internationale,  Handicap International, Médecins du Monde, Première Urgence et Solidarités tiennent à exprimer à MSF et aux proches des victimes leurs plus sincères condoléances.

Les attaques à l’encontre du personnel humanitaire mettent à mal le bon déroulement du travail des ONG, privent la population civile afghane d’une assistance humanitaire qui lui est toujours vitale, et constituent une violation grave du droit international humanitaire.

Cet événement tragique nous rappelle douloureusement que la dégradation des conditions de sécurité restreint de jour en jour notre espace d’intervention humanitaire. La sécurité de la population civile afghane ainsi que celle des membres du personnel humanitaire sont au cœur du droit international humanitaire.

Nous rappelons que la communauté internationale, donc l’ensemble des Etats, est responsable de la bonne application de ce droit et doit lutter contre de telles violations.

www.amifrance.org

www.actioncontrelafaim.org

www.carefrance.org

www.handicap-international.org

www.medecinsdumonde.org

www.premiere-urgence.org

www.solidarites.org