31 décembre 2004

CARE envoie une équipe d’urgence en renfort dans la région sinistrée d’Aceh.

le 31 décembre 2004

 

CARE envoie une équipe d’urgence en renfort dans la région sinistrée d’Aceh où des villes et des villages entiers ont été totalement détruits.

 

Dans un pays où on décompte plus de 80 000  morts, CARE Indonésie fournit des secours d’urgence dans la région isolée d’Aceh, qui est la plus proche de l’épicentre du séisme et la plus durement touchée.

 

« Ce qui se passe à Aceh est horrible. Des villages entiers ont été emportés », raconte Damien Desjonquères, directeur des Programmes de CARE France. « Le plus urgent pour le moment c’est l’eau potable. Nous devons aussi nous assurer que très tôt les actions de réhabilitation soient mises en œuvre. Tout est à reconstruire : routes, hôpitaux, écoles … Il ne s’agit pas seulement de distribuer de la nourriture et de l’eau, même si les besoins sont importants dans un premier temps ; des villes et des villages entiers doivent être reconstruits. Tout a été détruit. »

Une partie des activités de réhabilitation à long terme de CARE sera concentrée sur le rétablissement des activités économiques.  « Les indonésiens ont perdu les moyens de pourvoir à leurs besoins et à ceux de leurs familles, par exemple les pêcheurs ont perdu et bateaux et filets. » poursuit Damien Desjonquères.

 

CARE Indonésie distribue environ 100 000 bouteilles d’une solution chlorée qui permet de fournir de l’eau potable à une famille pendant au moins un mois (un à deux bouchons de solution chlorée désinfecte 20 litres.) L’objectif est de les distribuer tous les mois pendant une période de six mois. CARE intervient dans les projets d’eau et d’assainissement en Indonésie depuis 1979, et fournit de l’eau potable à plus d’un million de personnes ; fort de cette expertise acquise sur le terrain, CARE va aider à réparer les systèmes de conduites d’eau, à nettoyer et désinfecter des puits. CARE travaille également à distribuer des fournitures d’urgence : couvertures, bâches, moustiquaires, savons, serviettes et kits d’hygiène.

 

CARE renouvelle son appel à la solidarité pour venir en aide aux victimes de la catastrophe, en Indonésie mais aussi au Sri Lanka, en Inde et en Thaïlande. La mobilisation de tous est nécessaire pour venir en aide aux victimes de la tragédie.

 

Les dons peuvent être faits à CARE France - BP 1 - 75019 Paris ou en ligne sur ce site.

Photo Harsha de Silva