02 août 2005

Grand Prix 2005 CARE International du Reportage Humanitaire

Dans le cadre du Festival International du photojournalisme Visa pour l’Image -Perpignan, Juan Medina (agence Reuters) recevra le 1er Septembre 2005 le Grand Prix 2005 CARE International du reportage Humanitaire, d’une valeur de 8000 euros, parrainé par sanofi-aventis. Le reportage de Juan Medina, originaire des Îles Canaries, témoigne de l’état tragique et catastrophique dans lequel arrivent des milliers de clandestins qui risquent leur vie pour rejoindre les côtes espagnoles.  Quatre finalistes ont été sélectionnés dont une mention spéciale. Les reportages seront présentés à Perpignan aux côtés de celui de Juan. Jan Grarup (Politiken et Rapho) : Les Rom en Slovaquie, Finaliste, Mention Spéciale, Francesco Zizola (Indépendant) : « Night Commuters », finaliste, Lizzie Sadin (Indépendante) : « Meurs et envoie nous ton frère… », finaliste, Thierry Falise (onasia.com) : L’aide des commandos humanitaires aux réfugiés Birmans, finaliste.

Créé en 1994, à l’initiative de CARE France, le Grand Prix CARE International du Reportage Humanitaire a pour objet de rendre hommage aux reporters photographes qui témoignent tout au long de l’année, des événements souvent tragiques qui frappent hommes, femmes et enfants. Ces reportages sont aussi la mémoire des actions que CARE International et d’autres organisations humanitaires mènent sur le terrain, témoignant de situations difficiles, de détresse humaine ou d’abus à l ‘encontre des droits de la personne humaine.