25 janvier 2006

Palestine : CARE aide à améliorer l’accès à l'eau dans la région de Jénine

CARE a récemment inauguré une nouvelle station de pompage à Ya'bad, un village situé près de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie. La station de pompage dessert Ya'bad et les villages alentours. Le projet d’assainissement et d’accès à l’eau, dans la région de Ya'bad, a été financé par le département d’aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO) et la Fondation Abbé Pierre pour le logement des défavorisés. L'inauguration a eu lieu en septembre 2005.

D’après Shamseh Mohammed Asa’d Al-Abbadi, la situation de sa famille était très difficile avant que la station de pompage ne soit installée. Shamseh souffre de graves problèmes de dos, pourtant, chaque jour elle devait ramener l'eau du puits. Parfois, sa famille n’avait pas d’eau pendant quatre à cinq mois. Le simple fait de cuisiner devenait compliqué. En raison de la difficulté à obtenir de l'eau, Shamseh était très attentive à l’usage qu’elle en faisait. Elle utilisait la même eau pour faire la vaisselle et nettoyer le sol, et la réutilisait ensuite pour arroser ses plantes.

Shamseh vit avec les familles et les enfants de ses frères Adel et Tawfic, ainsi que son vieil oncle. Il y a parfois 20 personnes dans la maison. Quatre mois après l’installation de la nouvelle station de pompage, Shamseh peut désormais utiliser l’eau fraîche et propre pour cuisiner et pour les besoins de la maison. « Même les enfants peuvent prendre une douche maintenant, alors qu’avant nous ne pouvions pas les laver ».

Cette famille dépensait environ 53 euros par mois pour acheter l'eau dans d’autres villages, le transport représentant la majeure partie du prix, une charge énorme pour une famille aux revenus limités. Le frère de Shamseh, Tawfic, était cultivateur mais il ne peut plus travailler à cause de ses problèmes de santé. L’unique revenu de la famille provient donc de quelques oliviers et d'une petite parcelle de champ de blé.

Shamseh conclut : « L’intervention de CARE est une bonne chose pour nous. Je les remercie à chaque fois que j'ouvre le robinet et que l'eau coule ».