10 février 2006

Situation précaire au Niger : Comment pallier la crise alimentaire ?

Le Niger fait face à une nouvelle crise alimentaire sérieuse : un million de personnes manque actuellement de nourriture et ce chiffre est amené à doubler si l’on ne fait rien. On s'attend à ce que deux millions de personnes, soit un cinquième de la population totale, manquent de nourriture avant les prochaines pluies, prévues en juin prochain.

CARE appelle la communauté internationale à se mobiliser pour éviter une nouvelle situation d’urgence et à lutter contre l’extrême pauvreté dans ce pays, aujourd’hui le plus pauvre du monde.

Pour plus d’information sur les projets de CARE au Niger, cliquer ici.

Trois foyers sur cinq ont été confrontés à des problèmes d’endettement après la crise de l’an dernier - en moyenne 44 euros de dette – soit la moitié du salaire moyen mensuel de 60 % de la population. Un ménage sur deux a dû vendre ses terres ou ses animaux, ce qui signifie que les stocks de bétails et de nourriture sont en quantité inférieure cette année par rapport à l’an passé.

L'investissement international doit être augmenté de toute urgence, afin de :

  • prendre des mesures pour éviter une autre urgence, comme la mise en place programmes de « nourriture contre travail » et la distribution de nourriture aux plus vulnérables ;
  • permettre aux Nigériens de se remettre de la crise de 2005, en fournissant du bétail aux éleveurs, en mettant en place des programmes d’ « argent contre travail » pour compenser les pertes de revenus et en réapprovisionnant les communautés en graines et en céréales pour tenir jusqu’aux prochaines moissons, en octobre prochain. 

CARE a déjà mis en place des programmes de récupération alimentaire, qui ont permis de soigner plus de 6 000 enfants sous-alimentés. Ces programmes forment les mamans à améliorer leur alimentation et à apporter des aliments plus riches à leur nourriture.

CARE est la plus grande ONG internationale présente au Niger. L'année dernière, CARE a apporté un tiers de la nourriture distribuée dans le pays. Présent au Niger depuis environ 30 ans, CARE mène de nombreux projets pour apporter des solutions sur le long terme à la pauvreté.  

En Afrique, la famine touche actuellement plus de 35 millions de personnes.