20 juin 2006

Paris, 20 Juin 2006

- Le conflit du Darfour a éclaté début 2003. Ce combat de plusieurs factions a été brutal pour les civils : maisons brûlées, meurtres, viols… Il a causé la mort de centaines de milliers de personnes et en a déplacé plus de 2 millions d’autres. La plupart ont fui vers les grandes villes pour se réfugier dans les camps, d’autres ont franchi la frontière du Tchad, là encore pour rejoindre les camps de refugiés.

CARE est présent au Darfour depuis avril 2004 et apporte actuellement une aide humanitaire directe à plus de 450 000 personnes touchées par cette guerre. CARE intervient au sud et à l’ouest du Darfour, y compris dans les villes de Nyala, Kass, Zalingi et dans les camps alentours. CARE mène des projets d’assainissement de l’eau, de formations auprès des communautés, de distribution de nourriture et autres produits de première nécessité.

Plus de 200 000 soudanais ont fui les tensions ethniques et politiques au Soudan et ont trouvé refuge dans des camps situés à l’est du pays voisin : le Tchad. CARE fournit à 70 000 d’entre eux de l'eau potable et de la nourriture, leur apporte un appui psychosocial et organise des séances de sensibilisation aux règles d’hygiène auprès des réfugiés.

L’aide humanitaire au Darfour s’effectue sur fond de coupes budgétaires. CARE s’inquiète des réductions drastiques des approvisionnements en nourriture annoncées par le PAM, conséquence du manque de soutien financier. Même si les Etats-Unis et d'autres donateurs ont annoncé une aide supplémentaire, la question est de savoir si cette aide arrivera à temps.

Outre ces difficultés, la sécurité dans les camps est également un enjeu important. « La sécurité dans les camps tchadiens est en train de se détériorer dramatiquement », déclare Nicolas Palanque, directeur du bureau de CARE au Tchad. « Si l’on ne dénonce pas cette situation alors une crise éclatera et aggravera davantage la situation. »

La journée mondiale des réfugiés, ce mardi 20 juin, est consacrée aux quelques 8,5 millions de réfugiés à travers le monde, dont plus de 5 millions de personnes réfugiées depuis plus de 5 ans.

CARE est une association de solidarité internationale non confessionnelle, apolitique et indépendante. Dans une démarche de développement durable, CARE aide et rend autonomes les plus démunis tout en protégeant leurs droits économiques et sociaux

.

Contact presse :

Annie Leroy

Responsable de la Communication

CARE France

Tel : 01 53 19 89 96

Mail : leroy@carefrance.org