24 janvier 2007

CARE France rend hommage à son Président d’Honneur, Jean-François Deniau

« Il n’y a pas d’espoir dans le silence des autres » avait coutume de dire Jean-François Deniau. Il était Président d’Honneur de CARE France depuis 1995.

« Figure de l’humanitaire français, c’était un homme courageux, d’une grande exigence morale et un penseur libre. » déclare Marina de Brantes, Présidente de CARE France. « Fidèle à ses engagements, il avait réalisé plusieurs missions pour notre association, notamment au Tchad auprès des réfugiés du Darfour en 2004 et en Indonésie en 2005 auprès des victimes du Tsunami. »

Plus récemment, fin novembre dernier, Jean-François Deniau s’était rendu en Palestine pour visiter les projets de CARE. Préoccupé par la crise humanitaire que connaissent actuellement les territoires palestiniens, Monsieur Deniau avait souhaité se rendre compte par lui-même de la situation et avait encouragé des initiatives humanitaires conjointes entre Israël et la Palestine.  

Le Conseil d’Administration et l’équipe de CARE France sont profondément attristés par le décès de Monsieur Deniau et adressent leurs condoléances à sa famille et à ses proches.

Photo : Monsieur Deniau avec Hisham Sawaftah, chef de projet CARE, devant une pompe installée par CARE à Jénine.