06 août 2007

CARE porte secours aux populations victimes des inondations en Asie du Sud.

Paris, le 6 août 2007 - Suite aux pluies torrentielles de la mousson et aux importantes inondations affectant plus de 20 millions de personnes en Asie du Sud, CARE apporte une aide d’urgence dans les régions les plus touchées au Pakistan, au Népal, en Inde et au Bangladesh.

Au Pakistan, CARE a commencé un programme d’aide d’urgence après le passage du cyclone Yemyin, le 23 juin dernier. Plus de 80 000 maisons ont été détruites et on estime que 371 000 personnes sont sans abri. Faute d’abri, de nourriture et d’eau potable, de nombreuses personnes sont exposées à des risques de maladies et de malnutrition sévère. CARE a distribué des vivres, notamment aux femmes et aux enfants et a mis en place en urgence des installations sanitaires.

Au Bangladesh, de fortes pluies ont inondé près de la moitié du pays et menacent la capitale Dhaka. CARE a rejoint les opérations de secours et de distribution de nourriture. CARE vient en aide à plus de 25 000 familles et prévoit d’envoyer 20 équipes médicales dans les régions les plus touchées par la catastrophe.

Au Népal, de graves inondations et des glissements de terrain ont touché la moitié du pays et a fait 270 000 victimes. CARE a commencé par distribuer des rations alimentaires aux familles les plus pauvres. CARE intervient pour prévenir les épidémies et fournir de l’eau potable, des abris et des rations alimentaires à 3575 familles.

En Inde, qui a été touchée par les pires inondations depuis 10 and, CARE apporte une aide d’urgence à plus de 20 000 personnes dans l’ouest du Bengale, à 30 000 personnes dans la région d’Orissa et à 11 000 personnes dans la région de Bihar.

CARE estime que les programmes d’urgence et de réhabilitation pour les quatre pays nécessiteront un budget d’environ 3,25 millions d’euros. A ce jour, seule une petite partie de cette somme est disponible. CARE lance un appel pour venir en aide aux victimes de cette catastrophe.