22 août 2007

Lima, le 22 août 2007

Pendant que l’aide humanitaire se concentre majoritairement sur les distributions dans la grande ville de Pisco, CARE a décidé d’apporter une aide d’urgence à de plus petites communautés telles qu’à Chincha Baja, Tambo de Mora, Pueblo Nuevo, El Carmen et aux communautés afro-péruviennes de Cañete, tout autant touchées par le séisme. Les distributions incluent des tentes, de la nourriture, de l'eau et des lampes-torches.

« Il reste des communautés hors de Pisco qui ont besoin d’aide », précise Milo Stanojevich, directeur de CARE au Pérou, qui se trouvait hier à Tambo de Mora et Cañete. « Tandis que la douleur persiste, il est important de soutenir et étendre nos secours d’urgence pour atteindre le plus grand nombre de communautés en dehors des grandes villes. »

Milo Stanojevich précise que le tremblement de terre s'est produit en cours d’année scolaire. Alors que la plupart des écoles ont été détruites ou peuvent s’effondrer à tout moment, des plans doivent être établis afin d’assurer temporairement un espace sûr aux enfants pour qu’ils reprennent le chemin de l’école au plus vite. « Si nous n’agissons pas rapidement, dit-il, les enfants pourraient perdre une année scolaire. »

Grâce au Fonds Global, CARE soutient le Ministère de la Santé au Pérou en dépêchant deux équipes médicales dans les zones les plus touchées par le tremblement de terre

. « Les équipes ont été envoyées pour vérifier l’état de santé des personnes atteintes du SIDA et de la tuberculose », déclare Virginia Baffigo, coordinatrice du programme « Fonds Global » de CARE. En coordination avec l’hôpital régional d’Ica, les équipes médicales ont été envoyées à Pisco, Ica, Chincha et Cañete. Les deux équipes distribueront des antirétroviraux aux hôpitaux qui en ont besoin. « Notre priorité est de s'assurer que les patients continuent de prendre leurs médicaments afin que les micro-organismes ne deviennent pas résistants et que les antirétroviraux ne perdent pas leur efficacité thérapeutique. »

CARE intervient au Pérou depuis le tremblement de terre de 1970. Depuis lors, CARE mène des programmes de développement (santé, éducation, microcrédit) et répond aux situations d’urgence. Ces programmes bénéficient à plus d'un million de personnes parmi les plus démunies.

Photo : Allen Clinton / CARE