28 août 2007

Le gouvernement soudanais demande à Paul Barker, Directeur de CARE au Soudan, de quitter le pays

Nous sommes profondément déçus par la décision du gouvernement soudanais d’expulser Paul Barker, directeur de CARE au Soudan depuis plus d’un an et travaillant pour CARE depuis 23 ans. CARE intervient au Soudan depuis 27 ans et y mène des projets d’urgence et de développement. Ces trois dernières années, l’équipe de CARE au Soudan, composée de 600 personnes – et en quasi-totalité de soudanais- a renforcé son action auprès des populations dans la région du Darfour, à Khartoum et au Sud Soudan.

Tout porte à croire qu’il ait été demandé à Paul Barker de quitter le pays suite à une mauvaise interprétation, de la part du gouvernement soudanais, d’une communication interne standard sur les procédures de sécurité au sein de l’ONG.  

Nous espérons clarifier au plus vite cette situation afin que CARE puisse poursuivre son action humanitaire auprès des populations soudanaises. CARE travaille en partenariat avec d’autres organisations non gouvernementales dans la région et avec les communautés auprès desquelles nous intervenons.