26 décembre 2007

3 ans après le Tsunami : point sur l’action de CARE

Depuis le début du Tsunami survenu le 26 décembre 2004, CARE a travaillé avec 600 000 survivants et continue de travailler avec les communautés des pays touchés par la catastrophe : l’Inde, l’Indonésie, la Somalie, le Sri Lanka et la Thaïlande.

Dans l’urgence, CARE a sauvé des vies, s’est assuré que les communautés aient de l’eau potable, à manger et un abri. Aujourd’hui, l’objectif de CARE est d'aider les communautés à pérenniser leurs moyens de subsistance, de veiller à ce qu'ils puissent gagner leur vie et vivre ainsi dans de meilleures conditions qu’auparavant.

CARE s’assure également que les communautés et que chaque individu soient préparés aux futures situations d'urgence.

Quelques-unes des actions de CARE :

En Thaïlande :

- Subventions à 8699 familles ;

- Formation sur l’utilisation optimale des ressources naturelles, par exemple, la replantation d'arbres de la mangrove ;

- Préparation de près de 400 personnes aux situations d'urgence ;

- Mise en place d’activités pour les enfants, avec la contribution de groupes de jeunes locaux.

En Inde :

- Construction de 446 toilettes ;

- Réparation de 146 toilettes ;

- Formation de 360 enseignants sur l'hygiène ;

- Création de 23 centres de compost organique.

En Indonésie :

- Subventions en espèces à 5000 familles afin d'amorcer des petites activités génératrices de revenus ;

- Animation d’ateliers de village afin de mettre en place des programmes d'épargne et de crédit ;

- Construction de plus de 800 nouvelles maisons ;

- Installation de fosses septiques pour 1010 foyers.

En Somalie :

- Apport d’engins de pêche à plus de 4000 familles ;

- Construction de près de 200 toilettes ;

- Construction de 5 nouvelles écoles ;

- Scolarisation de 132 enfants ;

- Formation de 21 enseignants, avec le soutien du Ministère de l'Education.

A Sri Lanka :

- Construction de 15 puits ;

- Réparation de 30 puits ;

- Construction de 149 toilettes et 290 autres en cours ;

- Amélioration du niveau de vie de 1 430 foyers grâce à la mise en place d’activité génératrice de revenu ou par l’apprentissage d’une meilleure utilisation de la terre ;

- Apport de plantes, de semences, de poulets / formation de 700 familles sur leur usage ;

- Apport de stocks de fournitures d'urgence : savons, sarongs, sous-vêtements, assiettes, cruches, produits de blanchisserie…