02 septembre 2008

Inondations en Inde : CARE apporte des soins d’urgence et aide à évacuer les familles sinistrées

29 août 2008

© REUTERS/Krishna Murari Kishan - Courtesy www.alertnet.org

La saison de la mousson est dévastatrice cette année. Les inondations ont été provoquées par la crue de la rivière Kosi, le long de la frontière entre le Népal et l’Inde. Des centaines de villages ont été inondés et les maisons sont submergées. Les autorités locales indiennes ont un mis en place un vaste plan d’évacuation pour familles sinistrées.

CARE travaille avec les partenaires locaux ainsi que des volontaires et a mobilisé les équipes médicales mobiles pour soigner les personnes en cours d’évacuation dans les zones les plus durement touchées et les zones isolées des districts de Supaul à Bihar. Les maladies provoquées par l’eau non-potable telles que la diarrhée et la typhoïde constituent un risque sanitaire majeur pour les populations encerclées par les eaux contaminées.

« En ce moment, le plus important est de sauver des vies. Il faut placer les gens en lieu sûr, le plus rapidement possible », indique R.N. Mohanty, le chef des opérations de CARE en Inde. « À cause des inondations, il est très difficile d’apporter de l’aide dans les zones reculées. Les gens n’ont rien et il faut les aider de toute urgence. »

Les équipes d’urgence apportent de l’aide par bateaux car les routes et les lignes de chemins de fer ont été endommagés et inondés. Les survivants, plus particulièrement les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées, souffrent de la chaleur étouffante de ces derniers jours. Il faudra attendre la décrue pour que les personnes déplacées puissent retourner chez elles, ce qui peut prendre des semaines, voire des mois.

Au Népal, CARE poursuit son intervention d’urgence en apportant des couvertures, des vêtements pour les enfants et des bâches aux 500 familles les plus touchées qui se sont abritées dans des camps d’urgence. CARE apporte des soins médicaux aux femmes enceintes et aux femmes accompagnées d’enfants.

CARE est présent en Inde depuis 1950 et au Népal depuis 1978. En Inde, CARE mène des programmes de santé maternelle, de nutrition, de microfinance, d’éducation, de développement économique, et d’urgence. Au Népal, CARE mène des programmes de gestion des ressources naturelles et d’environnement, de santé maternelle et infantile, de santé (notamment VIH/SIDA), de développement économique, d’éducation, d’urgence et de réduction des risques des catastrophes.