05 septembre 2008
© Stephanie Sinclair/VII Network/The New York Times Magazine

Dans le cadre du Festival international de photojournalisme Visa pour l’Image - Perpignan,  Stephanie Sinclair (VII Network) a reçu, lors de la soirée projection du jeudi 4 septembre 2008, le Grand Prix CARE International du Reportage Humanitaire, doté d’une valeur de 8000 euros grâce au mécénat de sanofi-aventis. Stéphanie Sinclair a été choisie par le Jury à pour son reportage : L’excision, une tradition en Indonésie. 

Le reportage de Stephanie Sinclair met en scène la dure cérémonie de l’excision des petites filles en Indonésie. Selon une étude réalisée par le Population Council en 2003, un groupe de recherche international, 96 % des familles indonésiennes interrogées ont affirmé que leurs filles avaient subi l’excision dès l’âge de 14 ans. Pourtant dans un rapport publié en 2006, l’Organisation Mondiale de la Santé explique que les femmes qui ont subi l’excision ont de fortes chances d’accoucher par césarienne et le taux de mortalité est 50 % plus élevé chez leurs enfants.

CARE est engagé dans la lutte contre l’excision par des actions de lobbying auprès des instances politiques et sociales mais aussi par des actions de sensibilisation auprès des communautés. Par exemple au Mali, CARE a participé au financement d’une conférence internationale sur les mutilations génitales, organisée à Bamako en 2006 par le gouvernement malien. A l’issue de cette conférence, le Mali a ratifié le protocole de Maputo, à travers lequel les Etats s’engagent notamment à « interdire par des mesures législatives, assorties de sanctions, toutes formes de mutilations génitales féminines ».

A propos du Grand Prix CARE du Reportage Humanitaire… Créé en 1994, à l’initiative de CARE France, le Grand Prix CARE du Reportage Humanitaire a pour objet de rendre hommage aux reporters photographes qui témoignent tout au long de l’année, des événements souvent tragiques qui frappent hommes, femmes et enfants.

Depuis 1997, le Grand Prix du Reportage Humanitaire est organisé en partenariat avec Visa pour l’Image, qui expose le lauréat et les finalistes pendant la durée du Festival à Perpignan. Depuis 2003, il bénéficie du soutien financier de sanofi-aventis, en cohérence avec l’engagement de l’entreprise aux côtés de CARE dans des programmes humanitaires de terrain, comme aujourd’hui en Birmanie, au lendemain du cyclone Nargis.

Le jury est composé de professionnels*, leur choix illustrant fidèlement la vocation du Grand Prix CARE : sensibiliser le public et les leaders d’opinion à des problèmes trop souvent oubliés ou cachés ; mettre en lumière les valeurs humanitaires dans le traitement des conflits et la dénonciation de l’extrême pauvreté ; symboliser les moments forts de l’actualité dans des pays où CARE intervient ; récompenser les photographes pour un travail de grande qualité et témoigner d’une réalité.

Quatre finalistes ont été sélectionnés :

Agnes Dherbeys

: Wat Prah Bat Nam Phu, le temple des condamnés (Thaïlande)

Suthep Kritsanavarin

 : Cyclone Nargis…la vie d’après (Birmanie)

Ariana Cubillos

(Associated Press): Des cookies d’argile pour ne plus avoir faim (Haïti)

Alixandra Fazzina

(Trolley Books) : Un million de Shillings (Somalie)

L'exposition est accueillie à Paris par la Galerie Fait & Cause (Association Pour Que l'Esprit Vive) du 30 septembre au 31 octobre 2008)

Contacts presse :

CARE France

Alexandra Banget-Mossaz – Chargée de Communication

Tél : 01 53 19 89 92 - E-mail : banget-mossaz@carefrance.org

Sanofi-aventis recherche & développement

Anne-Marie Menut – Responsable Communication - Montpellier

Tél : 04 99 77 64 59 / 06 85 07 69 50 - E-mail : anne-marie.menut@sanofi-aventis.com

CARE

est une association de solidarité internationale qui intervient dans les domaines de l’urgence et du développement. Microfinance, éducation, lutte contre le Sida, accès à l’eau potable et assainissement, environnement ou programmes de développement économique, CARE s’attaque à toutes les causes de la pauvreté auprès de 66 millions de personnes chaque année dans près de 70 pays. CARE met en avant le rôle central des femmes, premières victimes de la pauvreté, dans la mise en œuvre de ses programmes. Présent en Indonésie depuis 1967, CARE mène principalement des programmes de santé, d’environnement, d’accès à l’eau et d’assainissement. 

Sanofi-aventis

est engagée depuis plus de vingt ans dans une démarche de mécénat qui s'enracine dans son histoire, ses métiers et ses valeurs. Avec pour axe directeur la santé, ses actions se traduisent par des dons de médicaments et de vaccins pour répondre aux urgences humanitaires, ainsi que par des projets d’aide au développement sur le plus long terme, aux côtés d'ONG partenaires telles que CARE. Les programmes portent sur la prévention et la formation, le soutien éducatif et social, l'amélioration de l'accès aux soins ou encore la lutte contre l'exclusion.