09 octobre 2008

Haïti : CARE distribue des kits d’hygiène aux populations sinistrées des Gonaïves.

© Loetitia Raymond / CARE

Pour répondre à la gravité de la situation sanitaire dans la région des Gonaïves touchée par les inondations, CARE distribue des kits d’hygiène à 1500 familles, soit environ 7500 personnes. Ces kits contiennent des articles d’hygiène (barres de savon, brosses à dents, dentifrice, lessive…) ainsi que des pastilles de chlore pour désinfecter l’eau.

Les inondations, provoquées par le passage de différents cyclones sur la ville de Gonaïves, ont eu de nombreuses répercussions au niveau de l’accès à l’eau potable et à l’hygiène des populations affectées. La plupart des sources d’alimentation en eau potable de la ville et des sources communautaires ont été détruites ou endommagées, et la majorité des latrines ont été emportées par les eaux.

Une grande partie des résidants ont trouvé refuge dans des abris temporaires ou au sein de familles qui les accueillent, vivant ainsi dans la promiscuité et le manque d’hygiène.

La directrice de CARE Haïti, Sophie Perez, explique les dangers de la situation : « Les habitants sont souvent confinés dans un environnement boueux. Leur mobilité est restreinte et ils sont contraints de puiser l’eau à proximité, dans les puits contaminés, voire même l’eau des caniveaux. Ils utilisent cette eau pour la lessive et leur hygiène personnelle, pour boire et cuisiner. Par conséquent, la population sinistrée est très exposée aux maladies d’origine hydrique et à d’autres types d’infections. »

Pour ces raisons, il est urgent de fournir à la population des pastilles de purification de l’eau. Les distributions se font de façon graduelle afin de s’assurer que les pastilles sont bien utilisées par les bénéficiaires et non gaspillées ou revendues sur le marché local.

En plus de travailler en coordination avec les ONG locales, CARE implique les organisations communautaires afin de viser prioritairement les populations les plus vulnérables (enfants, femmes enceintes, mères isolées, personnes handicapées et personnes atteintes du VIH-SIDA). Lors de ces distributions, CARE effectue également des ateliers de sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène.

Ce programme est financé par Sanofi-aventis, le Conseil Régional de Bretagne et les donateurs de CARE.

CARE continue de chercher des financements pour pouvoir augmenter les distributions.

Contacts presse :

Annie Leroy

  / 01 53 19 89 96 / leroy@carefrance.org

Alexandra Banget-Mossaz 

/ 01 53 19 89 92 / banget-mossaz@carefrance.org