09 janvier 2009

La résolution du Conseil de sécurité des Nations unies doit être mise en œuvre

© Abid Katib / CARE International

La résolution 1860 du Conseil de sécurité des Nations unies adoptée hier constitue une avancée importante, mais doit être mise en œuvre immédiatement. Sinon, avertit CARE, il s'agit simplement de "mots sur un papier".

" Les habitants de Gaza sont confrontés à la destruction de leurs vies, de leurs familles, de leur société et de leur communauté. Eau et électricité ont été coupées, et il est difficile d'obtenir de la nourriture. Même les blessés, qui seuls ont le droit d'accéder aux soins médicaux, ne sont plus assurés d'être soignés. Les habitants de la bande de Gaza sont prisonniers et ne peuvent pas échapper aux violences. " a déclaré Martha Myers, la Directrice de CARE International en Cisjordanie et à Gaza.

La résolution du Conseil de sécurité appelle à un cessez-le-feu immédiat, à un accès aux populations civiles pour les organisations humanitaires, et à une trêve permanente.

" Un cessez-le-feu total et immédiat est nécessaire. Le cessez-le-feu de trois heures actuellement prévu pour permettre la distribution de l'aide humanitaire est insuffisant. Il faut un minimum de cinq heures pour mener une seule distribution de produits alimentaires. Nous sommes par conséquent réduits au choix de laisser les habitants sans provisions, ou de faire travailler nos équipes à la hâte sous une pluie de bombes. Les membres de CARE sont extraordinairement courageux et entièrement dédiés au service de leur communauté, mais courent les mêmes risques que tous les civils ", a affirmé Martha Myers.

CARE est l'unique agence internationale fournissant des produits frais à Gaza ; toutefois, cela devient de plus en plus dangereux. Hier, une équipe de CARE qui distribuait des denrées alimentaires a été contrainte de fuir une zone prise pour cible par des bombardements intensifs. CARE fournit normalement chaque semaine une ration hebdomadaire de légumes à 60 000 personnes, mais hier, seules 240 familles ont pu êtres ravitaillées. Lundi, l'un des membres de ce projet, Mohammed Ibrahim Al Samouni, âgé de 25 ans, a été tué à son domicile au cours d'une attaque, ainsi que plusieurs membres de sa famille dont l'un de ses fils âgé de 10 mois.

Contacts presse:

Juliette Seibold (à Jerusalem - FRANCOPHONE)

+972.547797730, seibold@carewbg.org

Melanie Brooks (à Genève - FRANCOPHONE)

+41.795903047, brooks@careinternational.org

CARE est l'une des agences d'aide humanitaire les plus importantes au monde, apportant son soutien dans près de 70 pays. CARE intervient en Israël, en Cisjordanie et à Gaza depuis 1948, en mettant en œuvre des programmes de sécurité alimentaire, santé et eau, soutien aux groupes de la société civile, et distribution de produits alimentaires frais. Depuis le début des conflits le 27 décembre 2008, CARE a livré des produits frais, du matériel médical, des appareils de chauffage, des couvertures et bâches en plastique aux hôpitaux, aux familles et aux centres alimentaires de Gaza.

Retrouvez ici les témoigagnes émouvant de Jawad Harb, membre de CARE qui se trouve actuellement à Gaza. (cliquez sur Témoignages du terrain)