16 janvier 2009
© CARE

CARE reprend les distributions aujourd'hui, après avoir été contraint de suspendre les livraisons de couvertures et de nourriture prévues hier, à cause des intenses bombardements qui ont frappé la ville de Gaza. Les attaques ont sévèrement endommagé les locaux de l'ONU ainsi que trois hôpitaux – dont deux dans lesquels CARE avait récemment distribué du matériel médical d'urgence.

« Suite aux attaques d'hier, des milliers de personnes ne recevront pas de couvertures aujourd'hui. La température a chuté à 5°C la nuit dernière, et les habitants n'ont ni chauffage, ni électricité, » a communiqué Martha Myers, directrice de CARE en Cisjordanie et à Gaza.

CARE condamne fermement les bombardements qui ont visé des hôpitaux, les locaux de l'ONU ou encore ceux de la Société du Croissant-Rouge palestinien, et appelle de nouveau à un cessez-le-feu immédiat ainsi qu'à un accès libre de l'aide humanitaire pour les habitants nécessiteux.

« CARE a assisté 160 000 personnes en leur distribuant nourriture, couvertures et matériel médical pendant ce conflit, mais ce n'est pas suffisant. Comment aider les habitants dans le besoin alors que nous ne pouvons pas récolter assez d'approvisionnements, et que ceux dont nous disposons et que nous distribuons sont détruits par les bombardements? » a déclaré Martha Myers. « Tandis que la situation empire, les Gazaouis ont besoin de plus d'assistance, et non moins. »

Les équipes de CARE ont livré des légumes frais à plus de 1 300 familles hier matin dans la partie sud de la Bande de Gaza. Elles ont néanmoins été obligées de suspendre les distributions de l'après-midi en raison des intenses bombardements dans la zone très peuplée de la ville de Gaza, où sont stockés les approvisionnements de CARE.

Les membres de CARE vont distribuer du lait en poudre à 600 jeunes enfants dans les écoles des Nations Unies du camp de réfugiés de Jabalia, au nord de Gaza. La nourriture et les suppléments alimentaires sont particulièrement essentiels, alors que le Ministère de la Santé donne l'alerte face au nombre croissant d'enfants sous-alimentés à Gaza.

A propos de CARE: CARE est l'une des agences d'aide humanitaire les plus importantes au monde, apportant son soutien dans près de 70 pays. CARE intervient en Israël, en Cisjordanie et à Gaza depuis 1948 (avec une courte interruption entre 1984 et 1994), initialement en mettant en œuvre des programmes d'aide aux réfugiés après l'Holocauste. Aujourd'hui, CARE mène des programmes de sécurité alimentaire, santé et eau, soutien aux groupes de la société civile, et distribution de produits alimentaires frais. Depuis le début du conflit le 27 décembre 2008, CARE a distribué des produits frais, du matériel médical, des appareils de chauffage, des couvertures et des bâches en plastique aux hôpitaux, aux familles et aux centres alimentaires de Gaza.   

 

Contacts presse

:

Juliette Seibold (à Jérusalem - FRANCOPHONE), +972.547797730, seibold@carewbg.org

Melanie Brooks (à Jérusalem) - FRANCOPHONE), +972.547797719, +41.795903047, brooks@careinternational.org

Retrouvez ici les témoigagnes émouvant de Jawad Harb, membre de CARE qui se trouve actuellement à Gaza. (cliquez sur Témoignages du terrain)