28 mai 2009

Cyclone Aila au Bangladesh et en Inde : CARE répond à l’urgence.

© CARE / Sandra Bulling

Le cyclone Aila a balayé le Bangladesh et la côte est de l’Inde faisant au moins 100 morts et plus de 500 000 sinistrés. Les dégâts sont considérables dans les îles reculées de basse altitude. CARE a immédiatement répondu à l’urgence en mettant en place des unités de traitement d’eau et en distribuant des rations alimentaires aux populations affectées du sud du Bangladesh.

L’équipe de CARE reçoit notamment des informations alarmantes sur la dévastation de Nijhum Dwip, petite île comptant 25 000 habitants. Un raz-de-marée de 2-3 mètres aurait balayé les îles du sud du Bangladesh dont la plupart se situe juste au-dessus du niveau de la mer.

« Nous sommes très inquiets du sort de cette île car selon les rapports que nous avons reçus les maisons et les champs auraient été totalement ravagés », a déclaré Nick Southern, directeur de CARE au Bangladesh. « Nous tentons d’y accéder par bateau mais le cyclone rend tout déplacement quasi impossible. »

Le cyclone Aila a frappé le pays à l’endroit même qui avait été dévasté par le cyclone Sidr en 2007. Ce cyclone avait fait plus de 3 500 victimes, et entraîné l’évacuation de deux millions de sinistrés. De nombreuses communautés commençaient à peine à se remettre du passage de Sidr et doivent de nouveau faire face à la destruction de leurs maisons et des infrastructures, à la disparition des rizières, qui venaient d’être plantées, et des cultures. CARE a construit 1 200 maisons pour les rescapés du cyclone Sidr.

« Le sud du Bangladesh, ravagé par le passage de Sidr en novembre 2007, est de nouveau frappé par un cyclone », témoigne Nick Southern. « La malchance veut que ce cyclone ait eu lieu à marée haute au Bangladesh, et le raz-de-marée a submergé les digues de protection. »

CARE travaille en collaboration avec le gouvernement et les agences humanitaires locales et internationales pour évaluer l’étendue des dégâts, et mobilise les approvisionnements d’urgence.

Présent au Bangladesh depuis 1949, CARE travaille aujourd’hui sur des programmes liés au changement climatique et à la réduction des risques dus aux catastrophes naturelles. CARE a répondu à toutes les urgences survenues au Bangladesh. En 2007, après le passage du cyclone Sidr, CARE a immédiatement distribué des approvisionnements d’urgence, de l’eau, des abris et de la nourriture, et a collaboré avec les populations affectées pour qu’elles retrouvent leurs moyens de subsistance et reconstruisent leurs maisons.

Contact presse :

Alexandra Banget-Mossaz

Tél : 01 53 19 89 92

Mail : banget-mossaz@carefrance.org