23 septembre 2009
CARE

Dans moins de 100 jours aura lieu à Copenhague le sommet de l’ONU sur le climat, un rendez-vous crucial pour la lutte contre les changements climatiques. Ce sommet doit absolument aboutir à un accord historique pour nous éviter le pire. Les négociations préparatoires ont déjà débuté et le 22 septembre, les dirigeants mondiaux se rassemblent à New York pour l'Assemblée Générale des Nations Unies.

Alors, il est temps de réveiller les dirigeants et de leur rappeler leurs responsabilités. C’est pourquoi la veille de cette assemblée, le 21 septembre, à 12h18 (en référence au 18.12, date de la clôture de la conférence de Copenhague), à l’initiative d’un mouvement mondial soutenu par Kofi Annan, une Flash Mob (mobilisation éclair) a fait le tour du monde (http://tcktcktck.org). Dans des centaines de villes, des milliers de citoyens ont fait sonner réveils et portables, ils ont fait un maximum de bruit pour que les gouvernements s’engagent fortement sur le front du climat.

En France, à l'appel de l'Ultimatum Climatique - coalition inédite de 11 des plus importantes organisations françaises de défense de l’environnement, des droits de l’homme et de solidarité internationale - plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées le 21 septembre à 12h18 sur les marches du Sacré Coeur pour réveiller le Président français Nicolas Sarkozy. 
En effet, la réalité de la position de la France dans les négociations internationales sur le climat est loin d’être encore satisfaisante. L’Ultimatum Climatique a lancé un appel solennel au Président français afin qu’il pousse au sein de l’UE une position forte de l’Union Européenne lors de la conférence de Copenhague.

Pour signer la pétition : http://www.copenhague-2009.com/

Pour voir la vidéo : http://www.dailymotion.com/user/Ultimatum-climatique/video/xak9sl_flash-mob-reveillezvous-nicolas-sar_news