02 octobre 2009

L’équipe d’urgence de CARE en Indonésie se mobilise à Sumatra après le tremblement de terre.

© REUTERS / Crack Palinggi ; www.alertnet.org

L’équipe d’urgence de CARE en Indonésie s’est rendue à Padang, ville déjà dévastée par un séisme mercredi qui a subi jeudi un deuxième violent tremblement de terre. CARE collabore étroitement avec le gouvernement, d’autres organisations humanitaires et les agences des Nations Unies pour évaluer les besoins immédiats des survivants.

Selon les autorités, il pourrait y avoir des milliers de victimes et les informations sur l’ampleur des destructions commencent à peine à tomber. Des maisons se sont effondrées, les routes sont entravées de gravats et les lignes téléphoniques sont encore hors-service dans de nombreuses zones, tout cela compliquant davantage l’accès et la coordination.

Jeudi, le séisme d’une magnitude de 6.6 sur l’échelle de Richter, a provoqué des dégâts supplémentaires et fragilisé les fondations d’immeubles prêts à s’effondrer à la moindre réplique.

Adjie Fachrurrazi, coordinateur des urgences pour CARE en Indonésie, a dirigé l’aide d’urgence mise en place après le tremblement de terre de Padang en 2007. D’après lui, « les répliques peuvent causer autant de dégâts que le séisme. Après un séisme d’une telle ampleur nous savons que l’urgence est l’eau potable, la nourriture et les biens de première nécessité pour les rescapés. Il s’agit maintenant d’évaluer l’étendue du désastre : on souhaiterait qu’elle soit la plus réduite possible mais les informations qui nous parviennent jusqu’à présent sont plutôt mauvaises. »

En 2007, CARE est intervenu après un séisme de même ampleur dans cette région en distribuant des kits de purification d’eau et des abris d’urgence à 65 000 personnes. Forte de 40 années de réponse aux situations d’urgence en Indonésie, CARE s’appuie sur l’expérience et la formation de ses équipes locales pour faire face à cette nouvelle catastrophe.

Suite au passage du typhon Ketsana qui a dévasté plusieurs communautés aux Philippines, au Laos, au Vietnam et au Cambodge il y a quelques jours à peine, CARE a déjà commencé à mettre en place plusieurs opérations de réponse d’urgence dans la région.

CARE, l’une des plus grandes organisations humanitaires au monde, intervient dans 70 pays pour lutter contre la pauvreté et venir en aide à plus de 55 millions de personnes chaque année. CARE est présent en Indonésie depuis 1967 et mène des projets portant sur la prévention des catastrophes, l’aide d’urgence, la gestion des ressources naturelles et de l’environnement, la santé, les moyens de subsistance, l’eau et l’assainissement.

 

Contacts presse :

Alexandra Banget-Mossaz (Paris)

Tél: +33 (0)1 53 19 89 92

Mail: banget-mossaz@carefrance.org

Melanie Brooks (Genève)

Tél : +41 79 590 30 47

Mail : brooks@careinternational.org

> Télécharger le communiqué de presse