02 mars 2010
© REUTERS / Eliseo Fernandez

Le terrible tremblement de terre de magnitude 8.8 qui a frappé le centre du Chili samedi 27 février au matin, a fait plus de 700 victimes et ravagé des habitations, routes et infrastructures. La secousse a été suivie d’un tsunami d’une hauteur de 2,30 mètres qui a dévasté la côte chilienne, entraînant des dégâts supplémentaires. Même si l’étendue des dégâts n’est pas encore connue, les rapports confirment que les zones touchées ont été sérieusement endommagées.

CARE n’est pas présent au Chili, mais travaille avec une association partenaire chilienne et a déjà débloqué 18 000 euros pour soutenir ses actions de secours d’urgence. Fort de ses 60 années d’expérience en Amérique Latine, CARE peut s’appuyer sur des spécialistes qui sont prêts à intervenir en cas d’urgence.

CARE se coordonne avec les partenaires locaux et les membres de la communauté humanitaire internationale afin d’apporter une aide supplémentaire.

CARE intervient également en ce moment en Haïti, où le tremblement de terre du 12 janvier a causé la mort de plus de 222 000 personnes et mis à la rue plus d’un million de personnes.