09 novembre 2010

CARE apporte son aide aux Haïtiens après le passage de l’ouragan Tomas.

© Marie-Eve Bertrand / CARE

L’ouragan Tomas a touché l’ouest d’Haïti le 5 novembre dernier, générant des vents violents et de fortes précipitations dans un contexte où plus d'1,2 million de personnes vivent dans des abris provisoires. Le peuple haïtien lutte aussi contre l’épidémie de choléra qui a déjà fait 544 morts, et entraîné l’hospitalisation de 8 138 personnes.

« Nos équipes travaillent d’arrache-pied pour fournir de l’aide aux personnes vulnérables dans les communautés affectées par le passage de l’ouragan Tomas et l’épidémie de choléra » indique Ginny Ubik, directrice de CARE en Haïti.

Même si Tomas n’a pas causé autant de dommages que redouté, les autorités haïtiennes ont recensé 6 morts, 2 disparus et 18 250 personnes déplacées. Les régions les plus touchées par la tempête sont celles de l’Artibonite, du Nord-Ouest, de la Grande Anse, de Léôgane et de Carrefour.

Les autorités d’Haïti et le personnel de CARE surveillent la situation de près, car les inondations causées par les fortes précipitations dues au passage de Tomas pourraient accélérer la propagation du choléra et augmenter le risque d’apparition de maladies hydriques telles que des diarrhées, la typhoïde, la malaria ou des problèmes respiratoires. Pour aider à la prévention, CARE a déjà distribué à 15 000 personnes habitant les régions les plus affectées des kits d’hygiène, des pastilles de purification d’eau, des biscuits à haute teneur énergétique, et des biens de première nécessité non-alimentaires. CARE donne également des conseils de prévention à plus large échelle en Haïti, l’ouragan ayant causé l’inondation de maisons, rues et écoles par des eaux contaminées.

« Notre équipe a été le témoin direct des menaces de l’inondation sur la santé et la sécurité. À Léôgane par exemple, les caniveaux ont débordé et des excréments humains flottent à la surface de l’eau, dans laquelle les enfants jouent » explique Ginny.

Les équipes de CARE sont plus que jamais mobilisées sur les problématiques de l'eau et de l'assainissement.

C

ontacts Presse :
Brian Feagans (à Atlanta): +1 404-979-9453, bfeagans@care.org
Melanie Brooks (à Genève): +41 79 590 30 47, brooks@careinternational.org