19 janvier 2011

Les inondations et glissements de terrain au Brésil qualifiés de 6ème plus grave catastrophe de ces douze derniers mois. Des milliers de personnes sans abri.

© Vanderlei Almeida/AFP/Getty Images

Dans 8 municipalités de la région montagneuse de Rio de Janeiro, la pluie a commencé à tomber dans la soirée du mercredi 12 janvier, faisant sur son passage 650 morts et laissant des milliers de personnes sans abri en l’espace de quelques heures.
Les glissements de terrain et les crues soudaines qui ont suivi ont détruit des quartiers entiers de certaines villes. Selon le Centre de recherches sur l’epidémiologie des catastrophes, établi en Belgique, cette catastrophe est la 6ème plus mortelle de cette dernière année dans le monde.

Le nombre de victimes en fait également la pire tragédie liée aux glissements de terrain au Brésil et beaucoup de personnes sont, à l’heure actuelle, toujours portées disparues. Les recherches se poursuivent mais certains endroits demeurent inaccessibles.

Malheureusement, les pluies sont toujours d’actualité dans la région, et la météo en prévoit encore pour les jours à venir, gênant ainsi les opérations de sauvetage et aggravant la situation de la région et de ses habitants.

Certaines des personnes affectées ont pu être hébergées par des membres de leur famille ou accueillies dans des bâtiments publics, des stades de foot, des églises ou des écoles.

La plupart des infrastructures de la région ont été endommagées. Et dans certaines municipalités, les services comme l’eau, l’électricité et le téléphone viennent tout juste d’être rétablis.

La réponse d’urgence de CARE

Peu après le début des précipitations, CARE a déployé du personnel d’urgence pour déterminer l’ampleur des dommages dans deux des 8 municipalités touchées (Nova Friburgo et Teresópolis). Les équipes de CARE travaillent en étroite collaboration avec le gouvernement et d’autres agences.

Si des aides additionnelles s’avèrent nécessaires, CARE se tient prête à assister les populations les plus vulnérables en leur permettant un accès à l’eau potable, en distribuant de la nourriture et des kits d’hygiène et en améliorant leurs conditions d’hébergement.

CARE au Brésil

CARE, présent au Brésil depuis 2001, est une ONG brésilienne de droit local et mène des missions qui s’articulent autour de 3 objectifs: implanter des programmes novateurs, influencer les politiques publiques et mobiliser la société brésilienne.

CARE au Brésil a une vision basée sur le Développement Local (Inclusion sociale, utilisation durable des ressources naturelles, mobilisation sociale, etc.).
 
Soutenez l'action de CARE en faisant un don en ligne.