18 février 2011

Situation alarmante à Madagascar : la région nord-est ravagée par le cyclone Bingiza.

© Dasy Ibrahim / CARE

Le 15 février 2011, Bingiza, un cyclone de catégorie 2, frappait de plein fouet le nord-est de Madagascar.

A cette date, la région déplorait 6 morts et 20 774 sinistrés, dont 6000 sans abri.

Dans les villages les plus touchés, plus de 50% des habitations ont été lourdement endommagées. Le cyclone a également détruit de nombreuses productions agricoles (riz, banane et manioc) menaçant ainsi la sécurité alimentaire et risquant de précariser, à long terme, la population.

Malgré la destruction des routes à Mananara, l’une des zones les plus lourdement frappée, les équipes de CARE Madagascar, déjà présentes dans le pays depuis 1992, ont pu assurer très rapidement la distribution de bâches plastiques et de nourriture à 10 000 personnes. CARE a déjà débloqué 30 000 € pour assurer ces premières opérations.

Le 17 février, soit 2 jours plus tard, Bingiza frappait de nouveau l’Ile, cette fois-ci par le sud-ouest. CARE évalue les zones sinistrées afin d’intervenir au plus vite.

Soutenez les interventions d’urgence de CARE France, faites un don.