18 mai 2011

La Présidente de CARE France Arielle de Rothschild rencontre le Ministre de la Coopération Henri de Raincourt pour évoquer les engagements pris par le G8 en matière de santé et de sécurité alimentaire

© Jake Herrle / CARE

La Présidente de CARE France, qui a rencontré le Président Sarkozy au début du mois d’avril pour défendre la mise en place d’une Taxe sur les Transactions Financières (TTF), va une nouvelle fois défendre auprès du Gouvernement français l’accès aux droits élémentaires dans les pays en voie de développement.

En effet,  Arielle de Rothschild participe à un déjeuner ce mercredi 18 mai 2011 sur le thème « les engagements du G8 en matière de santé et de sécurité alimentaire » avec le Ministre français de la Coopération Henri de Raincourt.

Pour rappel, en 2009, à l’Aquila (Italie), les membres du G8 se sont engagés à débloquer plus de 20 milliards de dollars pour lutter contre la crise alimentaire. En 2010, ces mêmes membres se sont engagés à verser 5 milliards de dollars chaque année (entre 2010 et 2015) pour la santé maternelle et infantile (initiative de Muskoka).

Cette rencontre sera l’occasion pour CARE France, et pour d’autres ONGs travaillant sur ces sujets, d’exprimer la voix de la société civile pour que ces engagements soient honorés par chacun des membres du G8, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.

> Voir les positions communes G8/G20 des ONGs de solidarité internationale françaises sur l’agriculture et sur la santé, co-signées par CARE France (fiches 1 et 5) : http://www.coordinationsud.org/G8-G20-Dans-un-monde-en-crise