13 septembre 2011

La présidente de CARE France Arielle de Rothschild défendra la mise en place de la taxe sur les transactions financières mercredi 14 septembre à la tribune de l’UNESCO.

Demain, mercredi 14 septembre, CARE France co-organisera à l'UNESCO la conférence "taxer les transactions financières pour un monde plus juste : ici et maintenant",  qui plaidera pour la mise en place d'une taxe sur les transactions financières dès 2011.

De nombreuses personnalités du monde politique et économique participeront à cette conférence, dont Madame Kosciusko-Morizet (Ministre de l’Ecologie, du Développement durable, des transports et du Logement), Monsieur Douste-Blazy (Secrétaire-général adjoint de l’ONU, Président d’UNITAID), Monsieur Borloo (Député, Président du Parti Radical), et d’autres (voir l’invitation ci-jointe).

Madame Arielle de Rothschild, Présidente de CARE France, interviendra à 10h sur la table ronde « faisabilité et innocuité de la taxe sur les transactions financières ».

Dans le cadre de la Présidence française des sommets du G8 et du G20, comme au sein de l'Union Européenne, la France a montré sa volonté de mettre en place cette taxe, mais doit aujourd’hui passer de la promesse aux actes !

Cette conférence, co-organisée par CARE France, UNITAID, The Life Organization, UNESCO, Oxfam France, AIDES, Coordination SUD, Coalition Plus, Stamp out Poverty, et Ubuntu, demande à la France de passer à l'action en mettant en place la taxe sur les transactions financières maintenant.

Vous trouverez ici l'invitation à la conférence.

Pour plus d'information, rendez-vous sur le site de la campagne Robin des Bois : http://www.taxerobindesbois.org/