28 octobre 2011

Afrique, Asie, Amérique Centrale : un automne tragique et des milliers de victimes.

L’année 2011 a été fortement marquée par les catastrophes humanitaires et malheureusement, cela ne semble pas vouloir s’arrêter... Tout d’abord la crise alimentaire dans la Corne de l’Afrique, et celle qui menace le Niger, concernent 14 millions de personnes. Des inondations d’une force rare au Pakistan et maintenant en Asie du Sud-est, laissent des millions de sinistrés. Enfin, une violente tempête tropicale qui touche 6 pays d’Amérique Centrale affecte 570 000 personnes.

CARE déploie ces équipes et mène des actions d’urgence dans ces pays pour venir en aide aux plus vulnérables.

 

>> CRISE ALIMENTAIRE DANS LA CORNE DE L’AFRIQUE <<

La sécheresse touchant la Corne de l'Afrique s'aggrave chaque jour, et plus de 12 millions de personnes au Kenya, en Ethiopie, en Somalie dépendent aujourd'hui de l'aide humanitaire. Cette crise est la pire catastrophe alimentaire dans le monde à l'heure actuelle, et il n'y a aucune perspective d'amélioration avant 2012.

Que fait CARE ?

Kenya
: A Dadaab, CARE améliore l’accès à l’eau potable avec l’installation de 6 nouveaux points d’eau avec une capacité de stockage de 10 000 litres chacun. Les bénéficiaires peuvent ainsi recevoir en moyenne 18 litres d’eau par personne et par jour.
De nouveaux cas de choléra ont été rapportés (6 depuis août), CARE intensifie donc ses campagnes de promotion à l’hygiène.
Les projets d’éducation et de services psychosociaux sont toujours en cours.

Ethiopie

: dans la région d’Oromiya, environ 63 000 personnes bénéficient de distribution de nourriture en parallèle des activités de récupération nutritionnelle ciblant les mères et les enfants vulnérables.

Somalie

: Au Puntland, Somaliland et dans le sud du pays, les programmes de nutrition se poursuivent. Dans les régions du sud (zones les plus affectées par la sécheresse) CARE fournit 10 litres d’eau potable par personne et par jour à près de 9 000 bénéficiaires.

> Plus d’informations sur l’action de CARE dans la Corne de l’Afrique

>> I

NONDATIONS AU PAKISTAN <<

Les récentes et violentes inondations affectent 8,7 millions de personnes dans la région du Sindh au Sud-Est (450 morts à ce jour, 6,6 millions d’acres inondés).

Que fait CARE ?

CARE Pakistan concentre ses efforts sur les services de santé (mise en place de cliniques mobiles et séance de promotion aux bonnes pratiques d’hygiène pour limiter les risques d’apparition de maladies liées à la stagnation des eaux. Ces activités vont bénéficier à 650 000 personnes dans 22 zones des districts Umerkot et Mirpurkhas (sud du Sindh, zone la plus affectée).
Dans le district de Dadu, au nord est du Sindh, CARE Pakistan distribue des solutions de chloration des eaux (aquatabs) à un peu plus de 8 000 personnes.


>> INONDATIONS EN ASIE DU SUD-EST <<

Vietnam, Thaïlande, Cambodge, Laos et Philippines sont victimes de terribles inondations suite à une saison des pluies d’une force exceptionnelle. Plus de 10 millions de personnes sont affectées (750 morts) et de larges mouvements de populations pour échapper à la montée des eaux sont observés.

Que fait CARE ?

Au Vietnam, CARE distribue des rations alimentaires à plus de 1 000 familles dans la province d’An Giang.
En Thaïlande et au Cambodge, CARE prévoit également des distributions de produits de première nécessité.


>> CRISE ALIMENTAIRE AU NIGER <<

Une combinaison de facteurs (notamment sécheresse, mouvements de population depuis la Lybie, le Nigeria et la Côte d’Ivoire) laisse présager une nouvelle crise alimentaire dans les zones sud du Niger.
Le taux de malnutrition de la population atteint déjà presque 15% dans certaines zones, soit le seuil d’urgence défini par l’Organisation Mondiale de la Santé.
2,5 millions de personnes pourraient être affectées d’ici le mois de novembre par cette crise alimentaire, dont 200 000 enfants.

Que fait CARE ?

L’équipe d’urgence de CARE Niger prépare une réponse destinée à aider 300 000 personnes grâce à des transferts monétaires et des programmes d’aide alimentaire dans les écoles, d’alimentation animale et d’accès à l’eau.
CARE travaille en étroite collaboration avec les communautés pour créer des banques céréalières, améliorer l’accès aux points d’eau et protéger les pâturages ; l’objectif étant de mettre en place une stratégie à long terme de renforcement de la capacité des populations à résister à la sécheresse.


>> TEMPETE TROPICALE EN AMERIQUE CENTRALE <<

Des pluies intenses ont causé inondations, glissement de terrain, pertes humaines et matérielles dans 6 pays d’Amérique Centrale (Costa Rica, El Salvador, Honduras, Guatemala, Nicaragua et Mexico). 570 000 personnes sont actuellement affectées.

Que fait CARE ?

Les équipes CARE élaborent des projets de réponse à l’urgence couvrant différents secteurs tels la santé, la sécurité alimentaire et l’eau, l’hygiène et l’assainissement.