14 novembre 2011

Inondations Asie : interview du directeur exécutif de CARE Thaïlande.

© Raks Thai

La Thaïlande est frappée par de fortes inondations depuis maintenant un mois.
Interview avec Promboon Panitchpakdi, directeur exécutif de CARE Thaïlande (Fondation Raks Thai )

Voila maintenant plusieurs semaines que la Thaïlande est touchée par de graves inondations. Quelle est la situation actuelle ?

La Thaïlande vit ses pires inondations depuis 50 ans. Presque 60 des 76 provinces du pays sont affectées, et 8 millions de personnes sont touchées. Mais même si les pluies se sont arrêtées, d’immenses masses d’eau coulent du nord au sud, inondant sur leur passage de vastes régions et détruisant des maisons, des routes, des terres agricoles et des complexes industriels.

Les plus grosses quantités d’eau se trouvent toujours dans les provinces du centre, et dans certaines régions, leur niveau est monté jusqu’à 3 mètres. Pour se déplacer, des bateaux ou des camions sont nécessaires. Plusieurs de ces régions resteront inondées pendant au moins 1 mois, plus longtemps pour certaines.

Quels sont les besoins des personnes affectées ?

Les inondations ont détruit des maisons, des récoltes et des moyens de subsistance. Dans ces régions qui sont inondées, les conditions d’accès à l’eau et d’assainissement sont très mauvaises et des personnes commencent à tomber malades (diarrhées, etc.) quand aux centres d’évacuation, ils sont surpeuplés et mal équipés.
Les personnes les plus touchées par les inondations sont des groupes marginalisés, tels que les travailleurs migrants. Il y a environ 3 millions de travailleurs migrants en Thaïlande, avec ou sans papiers, qui viennent de Birmanie, du Cambodge ou du Laos. Ces personnes risquent de ne pas bénéficier des actions de secours. Les travailleurs migrants qui vivent dans des appartements sont isolés, beaucoup manquent de nourriture, d’eau et d’autres produits de première nécessité; et certains d’entre eux n’ont pas accès aux services de santé publique. Ils ne peuvent pas rentrer chez eux car leurs papiers d’identités sont souvent gardés par leur employeur.

Comment est-ce que CARE Thaïlande aide ces travailleurs migrants ?

Nous avons effectué une première évaluation afin de savoir quels étaient leurs besoins les plus urgents. Plusieurs travailleurs sont employés à la journée et n’ont donc ni argent, ni nourriture. Nous distribuons de la nourriture, de l’eau potable et des articles de première nécessité à presque 20 000 travailleurs migrants, femmes et enfants dans 4 provinces. De plus CARE Thailande organise et facilite le transport de personnes vulnérables vers des refuges d’urgence et des logements temporaires. Des systèmes d’alimentation en eau, d’assainissement et de gestion des déchets seront bientôt mis en place.


CARE Thailande (Fondation Raks Thai) a été créée en 1997 et elle est devenue membre de CARE International en 2003. L’organisation emploie 286 personnes. Depuis sa création, CARE Thailande met en œuvre des programmes de réponse d’urgence aux nombreuses inondations qui frappent fréquemment le pays.