30 novembre 2011

« Fermons les Institutions !» : Nouvelle campagne de presse sur les conditions de vie des enfants roumains abandonnés.

© Thomas Coëx / AFP

Après la campagne du média télévisuel ProTV de l’été 2011, c’est au tour de la presse écrite de s’emparer du délicat problème des orphelins roumains institutionnalisés.

En effet, le grand quotidien national Evenimentul Zilei a lancé en novembre 2011 une grande campagne d’information sur les conditions de vie des dizaines de milliers d’enfants et d’adolescents au sein des 170 institutions existant encore aujourd’hui à travers le pays. Si la situation s’est un peu améliorée depuis 1989, notamment au regard de la fermeture des « orphelinats-mouroirs » dont l’existence avait choqué le monde entier, beaucoup de progrès restent à faire pour rendre la vie de ces enfants moins douloureuse.

Depuis 2003, CARE France - à travers son partenaire SERA ROMANIA - développe des solutions alternatives aux placements en institutions : les programmes visant à réintégrer les enfants dans leurs familles, à les placer dans des familles d’accueil ou dans des maisons familiales sont quelques unes des solutions conçues pour leur donner la possibilité de grandir dans un contexte familial.

> Découvrez le détail de nos actions en Roumanie.