13 avril 2012
© Dana Dobrescu leroy

CARE en appelle à la communauté internationale – bailleurs et particuliers - pour soutenir les populations vulnérables au Mali et dans le reste du Sahel.

Le Sahel, au seuil d’une crise alimentaire grave.
Voir l’article sur Urgence Sahel

Le Tchad, le Niger et le Mali connaissent une situation alimentaire inquiétante qui devrait atteindre un seuil critique en juin prochain. La période de sécheresse a débuté en janvier au lieu de mars/avril. Dans l'ensemble du Sahel, plus de 13 millions de personnes sont menacées par l’insécurité alimentaire et 1 025 000 enfants de malnutrition aigüe sévère. La situation doit être appréhendée le plus tôt possible, afin d’éviter une crise comme celle de l’été dernier dans la Corne de l’Afrique.
Plus de 30 000 personnes retournées de Libye ou de Côte d’Ivoire viennent imposer une pression supplémentaire sur les ressources de la région.

Les risques d’une crise aggravés par l’instabilité au Mali.

La situation politique et sécuritaire au Mali s’est fortement détériorée ces derniers mois et laisse craindre le pire pour les populations déjà déstabilisées par la crise alimentaire. CARE a suspendu temporairement ses activités dans le nord du pays, par sécurité pour ses équipes sur place. L’association est vigilante face à la situation actuelle et ses possibles conséquences humanitaires.

Les mouvements de population se font vers le sud du pays ainsi qu’en Mauritanie, au Niger et au Burkina Faso. Il y aurait 107 000 déplacés sans aide humanitaire dans le nord du Mali[1] et 128 000 réfugiés dans les pays voisins[2]. CARE Mali va concentrer sa réponse sur les deux crises : alimentaire et sur la situation des déplacés avec des projets prévus de distribution de nourriture, de nutrition, d’eau et d’assainissement et de distribution de kits d’hygiène, …

- Pour plus d’informations ou pour organiser une interview avec nos équipes présentes sur le terrain :
Marc de Lamotte - Directeur régional
Tel : +(233) 21 522 465/6
Mob : +(233) 244 342 194
Email : Marc.delamotte@warmu.care.org

- Pour soutenir la réponse à l’urgence :

[1] D’après le Programme alimentaire mondial

[2] D’après le Bureau de la coordination des affaires humanitaires