22 juin 2012

Rio + 20 : En route vers un accord sans substance et sans ambition.

KENYA © CARE 2011/Sigfried Modola

Recul sur le texte de négociations

Pour CARE et les ONG présentes à Rio le sommet Rio+20 est pour l’instant un échec. Les positions qu’elles sont venues défendre n’ont pas été entendues. La déception est grande car les gouvernements sont revenus sur des « acquis » qui avaient été négociés précédemment.

Une équipe de CARE est à Rio pour faire valoir sa vision d’un développement durable équitable et pour faire porter la voix des plus démunis.

Le titre du texte des négociations a été modifié : « Du futur que nous voulons », il est devenu « Notre vision commune ». Il est révélateur des modifications et des compromis que le texte a subi. Ce ne sont plus des objectifs fixés imposés mais de simples orientations et formules creuses. WWF a d’ailleurs comptabilisé dans le texte le « degré d’engagement » des parties prenantes : les mots « nous encourageons » et « nous soutenons » apparaissent 50 et 99 fois respectivement ; alors que « nous devons faire » et « nous ferons » n’y figurent que 3 et 5 fois.

Le Réseau Action Climat qui coordonne et porte les voix de l’ensemble des ONG, a attribué à l’ensemble des gouvernements le prix du « Fossile du Jour » pour avoir transformé le texte des négociations en un texte non contraignant et creux. Le responsable CAN a également demandé que soit retirée la mention dans le préambule « avec la participation de la société civile » car celle-ci rejette ce texte peu ambitieux.

Le texte peut encore évoluer aujourd’hui mais il y a peu de chance pour qu’il soit cautionné par les ONG s’il reste aussi laxiste !


Lire également le dernier article du blog de Kevin Henry, Coordinateur du projet « Where the rain falls » :
De Rio + 20 à Rio - 20 ?

Contacts :
Charlyne Liquito - Chargée de communication
liquito@carefrance.org- 01 53 19 87 61
Coline Clément – Assistante communication
clement@carefrance.org – 01 53 19 89 92 – 06 03 31 65 87