09 juillet 2012

Sommet international sur le planning familial : CARE lance un appel aux dirigeants.

© 2004 - Billy Howard / CARE

A la veille du sommet international sur le planning familial, CARE, ONG internationale avec 50 ans d’expérience sur la santé maternelle, sexuelle et reproductive, travaillant dans ce domaine actuellement dans plus de 30 pays, attend avec impatience l’annonce, prévue lors du sommet, de nouveaux engagements pris par différents gouvernements concernant l’accès à des millions de femmes et d’hommes aux services de planning familial dans les pays les plus pauvres d’ici 2020.

« Des millions de personnes n’ont pas la possibilité de choisir si, et quand elles veulent des enfants alors que l’impact du planning familial n’est plus à démontrer dans la lutte contre la pauvreté», déclare Christine Galavotti, directrice de la santé sexuelle, reproductive et maternelle chez CARE.

CARE rappelle les 10 points clés en matière de planning familial :

1. L’accès universel à la contraception permet de sauver des vies !
En réalité, cela permettrait de baisser de 25 % le nombre de décès des mères.

2. Arrêter de débattre pour savoir si le planning familial est un droit fondamental ou non
Tout le monde s’est déjà mis d’accord sur ce point au programme d’action du Caire de 1994.

3. Le planning familial n’est pas juste une histoire de préservatif (ou de pilule)
Il participe à l’autonomisation des femmes en leur permettant de faire des choix concernant leur santé.

4. … et les Femmes (ainsi que les communautés) doivent être impliquées
à l’élaboration de ces choix.

5. Le planning familial permet aux familles d’être mieux informées et en meilleure santé
Il est un élément clé pour lutter contre la pauvreté et permet d’atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement !)

6. En situation d’urgence humanitaire, les gens ne s’arrêtent pas pour autant d’avoir des relations sexuelles mais n’ont plus accès au planning familial
Faire en sorte que le planning familial fasse partie des réponses d’urgences.

7. Le viol est utilisé comme une arme
Chaque intervention humanitaire d’urgence doit inclure des moyens de contraception et un soutien aux victimes.

8. La grossesse est une des principales causes de mortalité des filles âgées de 15 à 19 ans dans les pays en voie de développement

9. Renforcer les systèmes de santé et casser les barrières sociales
comme le manque d’informations sur la santé des Filles, la violence envers les Femmes,…

10. Tenez vos promesses
Mesurez leurs résultats.

Organisé par le département du Développement international du gouvernement britannique (DFID) et la Fondation Bill & Melinda Gates, ce sommet international veut s’engager à rendre accessible les ressources et les politiques adéquates afin que 100 millions de femmes supplémentaires puissent avoir accès au planning familial en 2015.

> Lire le rapport de CARE en anglais « La vie des femmes, la voix des femmes : autonomiser les femmes pour assurer un planning familial équitable, de qualité pour tous ».

> Lien vers le site du sommet.

Télécharger les dix points clés de CARE.

Contacts :
Charlyne Liquito - Chargée de communication
liquito@carefrance.org- 01 53 19 87 61
Coline Clément – Assistante communication
clement@carefrance.org – 01 53 19 89 92

 Télécharger le communiqué de presse.