06 septembre 2012
2012 © Freccia / Learson - CARE

Une épidémie de choléra se propage dans toute l’Afrique de l’Ouest et notamment en Sierra Leone. Le nombre de personnes atteintes dans ce pays ne cesse d’augmenter : près de 14 000 malades recensés dont 3 000 enfants et, déjà 232 décès. De nouveaux cas ont été signalés, dans le district de Kenema. Près de 4,6 millions de personnes sont potentiellement en danger.

Le choléra peut tuer en quelques heures. La maladie est transmise par la contamination des sources d’eau ou d’aliments et est liée à des problèmes d’assainissement. Le manque de drainage adapté et de systèmes d’évacuation, couplé avec de fortes pluies a conduit à des inondations et à la contamination de l’eau.

La réponse d’urgence de CARE face à l’épidémie est d’apporter des kits de prévention contre le choléra contenant des tablettes de purification de l’eau, du savon et du sel de réhydratation orale1.

Les agents de sensibilisation de CARE ont réalisé des évaluations rapides aux côtés des officiers de surveillance de maladies du Ministère de la Santé et de l’Assainissement pour tracer la carte des endroits de distribution des kits de prévention. Une émission de sensibilisation radiophonique a été préparée avec l’aide de CARE et l’équipe de management de la santé du district.

CARE intervient depuis 50 ans en Sierra Leone. Chaque année, l’association s’occupe de plus de 2,6 millions de femmes, d’hommes et d’enfants à travers des programmes de santé maternelle et infantile, de prévention du HIV, de la sécurité alimentaire, du développement économique et du renforcement du pouvoir des femmes et ainsi que du poids de la société civile.











Séance de sensibilisation sur les kits de prévention du choléra. 

2012 © Freccia / Learson - CARE 

 

Poster de sensibilisation de CARE sur le lavage des mains.

1 Les SRO (sels de réhydratation orale) se mélangent à de l'eau potable et aide à réhydrater le corps en cas de perte importante de fluides pendant la diarrhée.