31 janvier 2013

Mali : CARE débute des distributions de nourriture à Tombouctou.

Alors que les combats s'achèvent à Tombouctou, CARE et ses partenaires locaux s'apprêtent à redémarrer leurs activités afin d'aider les populations. Dans les jours à venir, CARE va distribuer 18 000 tonnes de nourriture à plus de 131 000 personnes.

Photo : CARE

Les prix des denrées alimentaires ont augmenté jusqu'à 90%.

Déjà présents à Tombouctou, CARE et ses partenaires vont distribuer, dans les jours prochains, des rations alimentaires fournies par le Programme Alimentaire Mondial.
« Les prix des denrées alimentaires ont fortement augmenté depuis le début de la crise alimentaire au Sahel en 2011. Le conflit armé n'a fait qu'aggraver les choses, rendant l'approvisionnement des régions du nord quasiment impossible. Les populations doivent faire face à des hausses de prix allant jusqu'à 90% », explique Claudine Mensah Awute, directrice de CARE Mali.

« La population de Tombouctou a beaucoup souffert. Depuis près d'un an, ces gens ont vécu isolés et dans la peur. Les écoles et les cliniques ont été fermées. L'eau manquait également », rappelle Claudine Mensah Awute.

« La plupart de ceux qui ont fui la ville sont des femmes et leurs enfants. Certains membres de nos équipes ont également vu des enfants fuir seuls. Ces personnes vivent au jour le jour, dépendant de la générosité de leurs proches et de l'aide d'organisations humanitaires telles que CARE. Un grand nombre de personnes est entrain de revenir à Tombouctou mais ils savent que rien ou pratiquement rien ne les attend là-bas. » 

CARE demande 1 million US$ pour répondre aux besoins les plus urgents des populations.

Depuis le 11 janvier 2013, plus de 15 000 personnes ont quitté le Mali et plus de 9 000 ont fui les violences vers le sud du pays. Selon l'OCHA (le bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU), ce sont en tout 400 000 Maliens qui ont été obligés de se déplacer à cause de ce conflit depuis le début de l'année 2012.
De nombreux besoins ne peuvent pas être pris en charge par les organisations humanitaires au Mali et dans les pays voisins, faute de moyens. CARE demande 1 million US$ pour aider les populations maliennes et répondre aux besoins les plus urgents des 3 prochains mois.

« 455 millions de dollars ont été recueillis, mardi dernier, lors de la conférence des donateurs en Ethiopie pour financer à la fois le déploiement de la force malienne au Mali et la restructuration de l'armée malienne. Nous devons avoir le même type de mobilisation internationale et d'engagement financier en faveur de l'aide humanitaire », déclare Claudine Mensah Awute.

CARE a mené une évaluation des besoins des déplacés dans la région de Ségou.

A Ségou et Mopti, deux des cinq régions les plus affectées par le conflit, CARE a déjà distribué de la nourriture en partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial. 22 000 personnes ont ainsi reçu du riz, des légumes secs, de l'huile végétale et des céréales enrichies.

La récente évaluation des besoins menée par les équipes de CARE à Ségou indique que les déplacés ont besoin de nourriture et d'eau mais aussi de biens de première nécessité tels que des abris, des moustiquaires, des savons, des ustensiles de cuisines, des couvertures et des matelas. CARE a déjà organisé des distributions de ce type aidant ainsi 2 000 familles.

CARE travaille au Mali depuis 1975.

L'équipe de CARE Mali est disponible pour tout commentaire.

En savoir plus

CONTACT MEDIAS

Laury-Anne Bellessa
01 53 19 89 92