31 janvier 2013

Sri Lanka : CARE aide les populations affectées par les inondations et les glissements de terrain.

380 000 personnes affectées par les inondations.

Depuis le 20 décembre 2012, les régions de l'est et du nord du Sri Lanka sont touchées par des pluies torrentielles qui ont entraîné d'importantes inondations et des glissements de terrain. Plus de 380 000 personnes ont été affectées et 31 000 maisons ont été endommagées.
Ces inondations sont la conclusion bien sombre d'une année 2012 particulièrement éprouvante : à partir de février 2012, l'île a fait face à une sécheresse qui s'est prolongée durant 10 mois et en novembre dernier, le cyclone Nisha a déplacé près de 20 000 personnes.

« Près de 6 200 personnes se trouvent toujours dans des abris d'urgence et nous faisons face à une recrudescence des pluies depuis la semaine dernière », a déclaré Gregory Brady, directeur de CARE Sri-Lanka.

L'impact des inondations.

Plus de 60 écoles ont été transformées en abris d'évacuation pour les personnes déplacées par les intempéries. Si la plupart des écoles ont retrouvé leur fonction initiale, de nombreux enfants n'ont pas pu remplacer leurs uniformes, livres et autres matériels endommagés dont ils ont besoin pour retourner à l'école.
Les inondations et les glissements de terrain ont également eu de graves répercussions sur l'agriculture. Le gouvernement estime que plus de 60 000 hectares de rizières ont été détruits et que les éleveurs de bétail ont subi de lourdes pertes.

« Les inondations présentent également un risque significatif d'épidémies dues à l'insalubrité de l'eau et au nombre important de moustiques. Des mesures préventives adaptées doivent être mise en place. Les puits devront par exemple être nettoyés afin d'assurer un approvisionnement sûr en eau potable », rappelle Philippe Lévêque, directeur de CARE France.

CARE distribue des biens de première nécessité, des bâches et de la nourriture.

Les familles affectées ont besoin à court terme d'ustensiles de cuisine, de lampes et de matelas. Elles ont également besoin de moustiquaires, de savons et de produits d'hygiène.
CARE, présente au Sri-Lanka depuis 1950, a pu aider les populations durant la phase la plus critique des inondations dans la région de Batticaloa, la zone plus touchée par les inondations.
Dans le district voisin de Polonnaruwa, où plus de 10 000 personnes ont été touchées par ces événements, CARE était la seule organisation internationale à posséder un bureau local. CARE a ainsi pu rapidement distribuer une aide alimentaire d'urgence, des biens de première nécessité et des bâches à près de 500 familles.
Au cours des deux prochaines semaines, CARE distribuera 1500 packs alimentaires d'urgence et 800 kits d'urgence supplémentaires.

CONTACT MEDIAS

Laury-Anne Bellessa
01 53 19 89 92