03 septembre 2013

Pakistan : 1,3 million de personnes affectées par des inondations

Des inondations liées à la mousson ont coûté la vie à près de 200 personnes et fait 879 blessés durant le mois d'août. Elles ont également causé de nombreux dommages à travers le pays. CARE soutient les populations affectées par la mise en place de cliniques mobiles dans la région de Rajanpur.

Des familles qui ont tout perdu

2013 / CARE

1,3 million de personnes ont été affectées par les inondations et des centaines de personnes ont dû quitter leur maison et trouver refuge dans des camps.

De nombreuses familles, qui ont déjà été affectées par les inondations de l'année dernière, ont désormais perdu leurs sources de revenu et sont confrontées aux difficultés de devoir nourrir leurs enfants

Les eaux stagnantes qui ont envahis de nombreuses régions font craindre d'importants risques en matière de santé et la propagation de maladies d'origine hydrique telles que la malaria ou la dengue.

Barsann Mai, une mère de sept enfants originaire de la région de Rajanpur (province de Punjab), a expliqué aux équipes de CARE qu'après avoir perdu ses récoltes l'année dernière, les quelques réserves qu'elle avait réussi à sauver sont maintenant perdues. Sa maison a été gravement endommagée et elle est aujourd'hui inquiète pour ses enfants qui souffrent déjà d'une maladie de peau.

La réponse de CARE

2013 / CARE

CARE a mis en place des cliniques mobiles afin d'aider 25 000 personnes de la région de Rajanpur, la zone la plus affectée par les inondations. Ces cliniques permettent de répondre aux urgences médicales des communautés les plus affectées.

Comme dans tous ses programmes, CARE prend en compte les besoins spécifiques des femmes.

« Notre réponse doit tenir compte des normes culturelles de cette région. Nous avons ainsi mis en place des consultations spécifiques par des femmes docteurs afin de nous assurer que les femmes et les filles aient elles aussi accès aux services de santé que nous proposons », explique Waleed Rauf, directeur de CARE Pakistan.
« De nouvelles chutes de pluies sont attendues ce mois-ci. Il faut nous préparer à faire face à de nouveaux dommages », s'alarme Waleed Rauf.

CARE fournit également un soutien financier pour que les victimes des inondations puissent acheter de la nourriture. Dans l'objectif d'apporter une solution sur le long terme, CARE poursuit ses programmes qui visent à améliorer la sécurité alimentaire du pays et à renforcer les activités génératrices de revenus des populations des régions pakistanaises les plus isolées.

CARE au Pakistan

CARE a redémarré ses actions au Pakistan en juin 2005, après une absence de 25 ans. CARE travaille dans les régions les plus isolées afin de s'attaquer aux causes profondes de la pauvreté. Nos axes d'actions sont : la santé, l'éducation, l'accès à l'eau et à l'assainissement, le développement économique et la gestion des risques de catastrophes naturelles.

contact médias

Laury-Anne Bellessa
01 53 19 89 92
bellessa@carefrance.org