26 septembre 2013

Niger : 130 000 personnes affectées par les inondations

Le mois dernier, le Niger a été touché par de fortes pluies qui ont provoqué des inondations dans l'ensemble du pays. Plus de 130 000 personnes ont été affectées. Elles ont aujourd'hui besoin d'eau potable, de nourriture et de produits de première nécessité. 

Les inondations ont frappé des régions déjà fragilisées

2013 / CARE

Plus de 130 000 personnes ont été affectées et 32 personnes ont perdu la vie lors des inondations qui viennent de frapper le Niger. De nombreuses habitations ont été endommagées et les cultures ont été détruites.

Ce sont les zones frontalières avec le Mali telles que la région de Tillabéri qui en ont subi le plus de dommages. Plus de 8 500 familles ont dû être évacuées vers des zones moins dangereuses.

« Les zones frontalières avec le Mali étaient déjà extrêmement vulnérables car elles se relevaient à peine de la crise alimentaire qui a touché le Sahel en 2011 et 2012. Elles ont également accueilli des milliers de Maliens qui fuyaient l'insécurité alimentaire et les conflits armés qui ont frappé le Nord du Mali l'année dernière. Aujourd'hui, près d'un million de personnes dans la région de Tillabéri sont toujours en situation d'insécurité alimentaire alors même qu'une épidémie de choléra sévit depuis plusieurs mois », explique Johannes Schoors, directeur de CARE Niger.

Malgré les difficultés à accéder aux zones touchées, les équipes de CARE Niger ont mené des missions d'évaluation.

« Des familles ont trouvé refuge dans des salles de classe ou des bâtiments publics. D'autres se sont installés dans des centres d'évacuation créés en toute hâte. Ces personnes ont désespérément besoin d'eau potable, de nourriture et de produits de première nécessité. 

Nous nous préparons à intervenir. Mais pour aider ces personnes au plus vite et répondre aux différents besoins, nous avons besoin de financements supplémentaires. Il est urgent que la communauté internationale se mobilise », s'alarme Johannes Schoors.

CARE au Niger

CARE Niger est intervenu lors des inondations de 2006, 2010 et 2012, en distribuant de la nourriture et d'autres produits de première nécessité, ainsi qu'en permettant aux personnes les plus touchées d'avoir accès à l'eau et à des installations d'assainissement.

CARE mène des programmes dans 22 communes de la région de Tillabéri. Nos équipes ont notamment soutenu les réfugiés maliens et les communautés hôtes à subvenir à leurs besoins.

contact médias

Laury-Anne Bellessa
01 53 19 89 92
bellessa@carefrance.org