29 novembre 2013

100 000 Somaliens en détresse après une violente tempête

Plus de 100.000 personnes sont en détresse dans la région somalienne du Puntland (nord-est), frappée début novembre par une violente tempête, avertissent 12 organisations humanitaires dont CARE International, Oxfam, Save the Children, Refugees International et World Vision.

2013/ CARE

Ces personnes ont un besoin extrêmement urgent de nourriture, d'eau potable et d'abris. Les inondations ont anéanti le bétail dont dépend la survie de deux tiers de la population.

« Le bétail est la base de l'économie locale et leur seul moyen de survie », explique Degan Ali, de l'agence humanitaire somalienne Adeso. « Pour les communautés pastorales, la perte de leur bétail pourrait provoquer encore plus de morts».

Les organisations humanitaires, les Nations Unies et les autorités locales fournissent actuellement de la nourriture et du matériel médical à la population. Mais les communautés locales mettront du temps à se remettre, alors qu'elles sont affaiblies par des décennies de troubles et les conséquences de l'extrême sécheresse de l'an dernier.

Les familles ont perdu leurs maisons et leurs biens dans les inondations qui ont endommagé des villages entiers, des routes et des bateaux de pêche. Il faut également prendre en compte le risque de maladies liées à l'eau.

CONTACT MEDIAS

Laury-Anne Bellessa, bellessa@carefrance.org, 01 53 19 89 92.