13 mars 2014

Les 13 et 14 mars, dix travailleurs humanitaires et volontaires réfugiés syriens vont courir les 242 kilomètres du marathon « Dead Sea to Red Sea » à travers le désert jordanien.
Leur objectif est de sensibiliser aux besoins humanitaires urgents de dix millions de Syriens.

« Cette crise humanitaire est la plus grave de ces dernières années. Et les financements internationaux sont bien en-deçà des besoins », déclare Wolfgang Gressmann, directeur adjoint de CARE pour la réponse à la crise syrienne.

« Abandonner les Syriens n'est pas une option. Notre équipe accepte de relever ce défi au nom des millions de personnes qui souffrent à cause de ce conflit et qui souhaitent que la paix revienne dans leur pays. Notre vœu est de permettre aux réfugiés ainsi qu'aux personnes affectées par la crise en Syrie de se faire entendre. »

l'association humanitaire CARE vient en aide aux réfugiés syriens
2014 / CARE

L'équipe de « Dead 2 Red » réunit les membres du personnel de CARE impliqués dans la réponse d'urgence ainsi que des réfugiés syriens, volontaires en Jordanie et au Liban. Ils travaillaient auparavant en Syrie comme ingénieur, concepteur graphique, enseignant ou étaient étudiants. Désormais, leur vie est en suspens.

« Je suis un réfugié syrien. Avant de fuir la Syrie, j'ai vu ma mère se faire abattre par un sniper et ma sœur perdre son bébé parce qu'elle était sous le choc. Je vais courir le marathon afin qu'aucun autre garçon ne perde sa mère. Je veux également montrer au monde tout ce que les Syriens font pour soutenir leurs compatriotes réfugiés », explique Omran Almish, qui travaille en tant que volontaire dans le centre d'aide aux réfugiés à Amman.

L'équipe cherche à collecter 36 000€ de dons pour soutenir la réponse d'urgence de CARE à la crise syrienne.

L'action de CARE

CARE a déjà aidé plus de 290 000 personnes parmi les populations affectées en Syrie, les réfugiés syriens ou les communautés hôtes en Jordanie, au Liban et en Égypte.

En Jordanie, CARE fournit une assistance financière d'urgence pour que les réfugiés puissent couvrir leurs dépenses de base (loyer et achat de nourriture, médicaments). CARE leur fournit également des informations sur la façon dont ils peuvent bénéficier de soins de santé et d'une assistante juridique et sociale. Nos équipes assurent également un soutien psychosocial.

CARE Liban travaille avec les municipalités pour améliorer l'approvisionnement en eau ainsi que les installations sanitaires destinées aux réfugiés et aux communautés hôtes. Des ateliers d'éducation sanitaire sont également organisés.

Au cours de l'hiver, CARE a distribué de l'argent, des radiateurs, des couvertures et des tapis de sol aux réfugiés au Liban et en Jordanie.

CARE Égypte mène des actions de sensibilisation contre l'exploitation sexuelle et les violences basées sur le genre auprès des réfugiés.

Les volontaires syriens, eux-mêmes réfugiés, font partie intégrante de notre action. Aux côtés des volontaires jordaniens et libanais, ils aident à l'organisation et à la préparation de distributions.

À propos du marathon Dead Sea to Red Sea

Le marathon "Dead to Red" est une course de relais ouverte aux amateurs comme aux athlètes. Le marathon, qui s'étend sur 242 kilomètres de la mer Morte à la mer Rouge, commence à -415 mètres en dessous du niveau de la mer, traverse le désert de Wadi Araba jusqu'à une altitude de 120 mètres au-dessus du niveau de la mer, puis descend vers le littoral du golfe d'Aqaba. La course débute à 16 h (heure locale) le 13 mars. Les équipes ont 24 heures pour terminer le marathon.

CONTACT MEDIAS

Laury-Anne Bellessa
01 53 19 89 92
bellessa@carefrance.org