21 mai 2014

Balkans : Suite aux inondations, CARE lance un appel aux dons

Les inondations dans les Balkans, parmi les pires enregistrées dans la région, ont causé des dégâts dévastateurs. De nombreuses communautés n'ont plus d'électricité, d'eau courante ou de nourriture. CARE lance un appel aux dons pour soutenir les victimes.

« C'est un désastre. Je n'en crois pas mes yeux. »

l'association humanitaire CARE vient en aide aux victimes des inondations dans les Balkans
BETAPHOTO/MUP

Selon le Bureau humanitaire de la Commission européenne (ECHO), plus de 45 personnes ont trouvé la mort pendant ses inondations. En Serbie, 30 000 personnes ont dû être évacuées. Quelques villes et villages sont complètement inondés et 2 000 glissements de terrain ont été enregistrés en Bosnie.

« C'est un désastre. Je n'en crois pas mes yeux. Il y a des centaines de familles enfermées dans les étages supérieurs de leurs maisons à cause de l'eau », témoigne Saša Petkovic, membre de l'équipe de CARE Bosnie et actuellement dans la ville de Doboj.

En Serbie, alors que les pluies ont cessé, l'inquiétude demeure :

« Le niveau du Danube est à la hausse, ce qui pourrait avoir des conséquences sur des rivières affluentes comme le Save, la Mlava et le Kolubara», s'inquiète Vesna Jovanovic de CARE en Serbie.

Les premières distributions de CARE ont commencé

En Bosnie, CARE a commencé à distribuer aux communautés affectées des pompes à eau. D'autres distributions auront lieu dans les prochains jours.

Aujourd'hui, à Belgrade, capitale de la Serbie, CARE fournit des colis d'urgence aux familles évacuées de la ville voisine d'Obrenovac, complètement inondée.

« Nous allons distribuer du lait infantile aux familles qui ont besoin d'une aide en urgence», annonce Vesna Jovanovic.

Les besoins restent énormes

Les équipes de CARE soutiendront les communautés affectées sur plusieurs mois, ce qui nécessite des besoins financiers importants.

l'association humanitaire CARE vient en aide aux victimes des inondations dans les Balkans
Beta photos

« Nous sommes reconnaissant de la solidarité et de la générosité qui nous viennent des pays européens. Cependant, les dégâts sont tels que la reconstruction se fera sur une longue période. Les communautés affectées par les inondations étaient déjà pauvres avant la catastrophe. Maintenant, elles doivent reconstruire leur vie en partant de zéro », explique Sumka Bucan, directrice régionale de CARE aux Balkans.

A quoi servent vos dons ?

Avec 15 €, vous permettez par exemple de fournir à une famille un kit d'hygiène
Avec 69 €, vous permettez par exemple de fournir à une famille un colis alimentaire
Avec 175 €, vous permettez par exemple d'acheter une pompe à eau pour nettoyer les maisons