15 juin 2014

Journée mondiale contre la faim : ceci n'est pas du cinéma !

Et si notre génération était celle qui mettait fin à la faim et la sous-nutrition ? La journée mondiale contre la faim (15 juin) est l'occasion de rappeler que si décideurs et citoyens se mobilisaient, il serait possible de mettre fin à la sous-nutrition, qui tue plus de 8 000 enfants par jour.

Ces dernières années, la France a multiplié les engagements mais ces annonces tardent à se concrétiser : la lutte contre la sous-nutrition est toujours le parent pauvre de la politique française de développement. La journée contre la faim est l'occasion de demander à la France de redoubler d'efforts.

Une campagne de communication pour mobiliser la génération nutrition

Les ONG du mouvement Génération Nutrition veulent alerter sur l'ampleur du fléau de la sous-nutrition en lançant une pétition et une campagne sur les réseaux sociaux avec le #findelafaim. Les internautes sont invités à tweeter des affiches de films détournés pour lutter contre la faim. Car si les gouvernements le voulaient réellement, en une génération, nous pourrions stopper les décès d'enfants liés à la faim.

L'ONG CARE fait partie de la coalition Génération Nutrition qui lutte contre la sous-nutrition
L'ONG CARE fait partie de la coalition Génération Nutrition qui lutte contre la sous-nutrition
L'ONG CARE fait partie de la coalition Generation Nutrition qui lutte contre la sous-nutrition

Les membres français de Génération nutrition