25 juin 2014

Un mois après les inondations dévastatrices en Serbie, en Bosnie Herzégovine et en Croatie, l'ONG CARE poursuit ses opérations humanitaires pour soutenir les populations affectées.

CARE aide au nettoyage des zones inondées

Plus de 34 000 personnes ont dû quitter leur domicile en Serbie, tandis que 100 000 maisons ont été évacuées en Bosnie Herzégovine. Plus de 1 560 personnes sont toujours hébergées dans 39 centres d'hébergement temporaires.

Après des distributions de nourriture et de produits d'hygiène, les équipes de CARE se concentrent sur le nettoyage des zones inondées

2014 / CARE

Des pompes à eau, des produits de nettoyage (chlore et détergents), des sacs poubelle, des gants et des masques ont été distribuées dans les villages affectés.

« Nous devions agir vite pour éviter les risques d'épidémies. Nous étions inquiets car les inondations ont fait remonter des détritus et des carcasses d'animaux », signale Sumka Bucan, directrice régionale de CARE pour les Balkans.

La période de reconstruction va être longue alors que l'aide humanitaire diminue

Les populations sont inquiètes car les distributions de nourriture ont rapidement diminué. Or, les moyens d'existence des populations ont été fortement touchés par la destruction des cultures et la disparation du bétail. L'impact économique des inondations est très important.

Les coûts de reconstruction sont estimés à plus d'un milliard d'euros pour la Serbie et plus de deux milliards d'euros pour la Bosnie Herzégovine

« La phase de reconstruction va être longue. Les ONG et la communauté internationale doivent continuer de soutenir les populations des Balkans », explique Sumka Bucan.

CARE prévoit de fournir prochainement des outils et des semences afin de replanter ce qui a été endommagé par les inondations.

CARE dans les Balkans

L'ONG CARE travaille dans les Balkans depuis 1993. Après avoir apporté une aide humanitaire aux réfugiés et victimes de la guerre, CARE soutien l'instauration d'une paix durable et le développement économique de la région. Nos programmes soutiennent également l'intégration des minorités et la création d'opportunités pour les jeunes.