20 novembre 2014

Roumanie : accueillir les enfants handicapés dans une nouvelle maison de type familiale

En Roumanie, pour les enfants en situation de lourd handicap, l'alternative à l'institution la plus proche de la vie en famille est la maison de type familial. Découvrez les histoires de Mihai et Christi qui vont prochainement intégrer une maison de type familial construite par SERA, partenaire roumain de CARE. Un récit de Cécile Tissot, responsable des programmes Roumanie pour CARE France.

Les ONG CARE et SERA construisent des maisons de type familial
2014 / CARE

Campulung, centre de la Roumanie, fin octobre. Jusqu'il y a quelques mois, 26 enfants handicapés abandonnés étaient logés dans une ancienne prison de la Securitate. Des anneaux dans l'ancienne salle de torture située au sous-sol témoignent encore du tragique passé de ce bâtiment.

Les enfants âgés de 10 à 26 ans ont heureusement été transférés temporairement dans un autre local à proximité, considéré plus salubre. Certains enfants ont déjà pu être réintégrés dans leur famille, les jeunes majeurs ont été transférés dans des centres adaptés. 12 enfants seront également prochainement transférés dans une maison de type familial dont la construction sera achevée en décembre 2014 par SERA. Nous avons pu visiter le chantier de la nouvelle maison qui constituera un environnement adapté pour ces enfants en situation de handicap. Une fois construite, équipée et fonctionnelle avec du personnel spécialisé en place, la gestion de la maison sera sous la responsabilité des autorités locales.

Christi et Mihai, deux des enfants amenés à vivre dans la maison de type familial

L'ONG CARE vient en aide aux enfants handicapés de Roumanie
2014 / CARE

Christi, 10 ans, vit dans le Centre de Placement de Campulung depuis plus d'un an. Sa mère, son beau-père et les 2 frères de Christi vivent dans une maison d'une seule pièce, sans eau courante ni électricité. Christi a été placé à 5 ans. Son handicap moteur et le désintérêt de sa famille rendent sa réintégration impossible.

L'ONG CARE vient en aide aux enfants handicapés de Roumanie
2014 / CARE

Mihai a 10 ans et est en classe de CE2. Sa mère, sans emploi, vit avec ses trois frères et sœurs dans une maison en bois, composée d'une pièce meublée de deux lits, un poêle, une télé. Placé à un an dans une famille d'accueil, il a rejoint le Centre de Placement de Campulung en mars 2012. Sa mère ne lui a que très peu rendu visite. Mihai nous a dit qu'il attendait avec impatience d'emménager dans la maison de type familial où il pourrait enfin s'épanouir.