12 décembre 2014

Climat. Le manque de courage politique des Etats met en péril la lutte contre le changement climatique.

A quelques heures de la fin de la Conférence de l'ONU sur le climat, les négociateurs sont très éloignés de l'urgence d'une action climatique. Aucun consensus n'a pour l'instant été trouvé sur le texte du prochain accord mondial sur le climat.

« Cette dernière journée est décisive. Il faut absolument que les Etats s'engagent aux côtés de leurs populations qui subissent d'ores et déjà les impacts du changement climatique, tant au Nord qu'au Sud », déclare Philippe Lévêque de l'ONG CARE France.

Les équipes de CARE sont présentes à Lima pour suivre les négociations qui se tiennent dans le cadre de la Conférence des Nations unies sur le Climat (COP20). Cette conférence déterminera la base de l'accord qui devra être scellé lors de la COP21 à Paris en 2015.

Contacts media:
  • Nos équipes, notamment francophones, participeront aux négociations de la COP du 1er au 12 décembre. Elles sont disponibles pour tout commentaire sur les demandes des ONG, l'avancée des négociations ou les programmes d'adaptation que CARE met en place au Pérou.
  • Contacts à Lima :
    - Fanny Petitbon, chargéede plaidoyer de CARE France, petitbon@carefrance.org, +51 992 895 504, compte twitter : @CAREfrance
    - Aurélie Ceinos, chargée de mission changement climatique de CARE France, ceinos@carefrance.org, +51 947 758 657, + 33 (0)7 61 34 57 16, compte twitter : @CAREfrance
    -Jo Barrett, chargée de communication spécialisée sur le climat de CARE International, jbarrett@careclimatechange.org, +44 (0)79 40 703 911, compte twitter : @CAREClimate-Sven Harmeling, chargé de plaidoyer spécialisé sur le climat de CARE International, sharmeling@careclimatechange.org, +49 (0)177 61 36 431, compte twitter : @harmeling
  • Contact à Paris : Laury-Anne Bellessa, chargée de relations medias, bellessa@carefrance.org, +33 (0) 1 53 19 89 92
Lac glaciaire situé au sommet de la montagne Nevado Hualcan, au Pérou. Dans ce pays qui accueille actuellement la Conférence de l'ONU sur le Climat (COP20), la fonte des glaciers menace l'approvisionnement en eau ainsi que la sécurité des communautés andines. © CARE Pérou | Zak Bennett